La fin des rémunérations abusives en Suisse ?
Éconautes
Éconautes
chronique

La fin des rémunérations abusives en Suisse ?

Regardons de plus près...

Réservé à nos abonné.e.s
Trop forts les Suisses ! Dimanche, le texte interdisant les parachutes dorés et autres indemnités des dirigeants des entreprises cotées en Bourse a largement été approuvé. Cette initiative était portée par l’entrepreneur et sénateur Thomas Minder qui lutte depuis dix ans contre les "profiteurs". Est-ce pour autant une victoire du peuple contre les grands patrons ? En regardant de près, les Suisses - et ceux qui les imiteront - risquent pourtant d’être chocolat.

Jusqu’à dimanche, la chasse aux "profiteurs" menée par les Suisses ne rencontrait guère d’échos dans nos contrées. Mais depuis le succès de la votation du texte "Contre les rémunérations abusives" – près de 70% des Suisses ont voté pour – tout le monde ici applaudit. Les Suisses, au moins, s’attaquent à l’indécence des gros salaires et des indemnités en folie. Une attaque, vraiment ? Oui. Le texte approuvé (à consulter au format PDF) est sans appel : "en vue de protéger l’économie, la propriété privée et les actionnaires et d’assurer une gestion durable de...

Il vous reste 96% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.