Porte éperonne les "bourrins" Monfort et Candeloro
Didier porte à gauche
Didier porte à gauche
chronique Vidéo

Porte éperonne les "bourrins" Monfort et Candeloro

Réservé à nos abonné.e.s
Sexistes, les commentateurs pour France Télévisions des JO de Sotchi, Nelson Monfort et Philippe Candeloro ? Mais non ! Nelson Monfort a deux filles, a-t-il riposté. Comment l'accuser de sexisme ? Quand à Candeloro, "c'est un Titi parisien, l'a défendu le patron des sports de France Télévisions, Daniel Bilalian. Veut-on interdire le cinéma d'Audiard ?" Contre les fiottes, et autres petites natures, Didier Porte prend évidemment la défense des deux hommes de télévision.


Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.