Trois bandes obliques ? Un film de femmes arabes !
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

Trois bandes obliques ? Un film de femmes arabes !

Réservé à nos abonné.e.s
À la demande de plusieurs aimables @sinautes, voici quelques rapprochements d'affiches de films récemment parus ou à paraître. On verra par là que les vertus du papier carbone sont infinies, que le mieux est l'ennemi du bien, et que la vie est un éternel recommencement.



Il a déjà tes yeux et À bras ouverts, deux films famille-copains tout nouveaux tout beaux avec personnages détourés sur fond bleu plus clair au centre et typo jaune ; l'un des personnages de Il a déjà tes yeux est également habillé en bleu et jaune, probablement un fan de Vermeer et Van Gogh :


En 2016 était sorti Ma famille t'adore déjà. Quasiment le même procédé, fond bleu plus clair au centre et typo jaune. On notera la ressemblance de titre, aussi : Ma famille t'adore déjà / Il a déjà tes yeux :


De sas en sas, autre affiche à rapprocher de celles des affiches qui penchent dont on a plusieurs fois pa...

Il vous reste 86% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.