Lire au pied du mur
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

Lire au pied du mur

Réservé à nos abonné.e.s
LIRE

À l'occasion du Salon du Livre de Paris (14-19 mars) dont Israël est le pays invité, Lire affiche une couverture consacrée à la littérature juive pendant que le Magazine Littéraire titre sur les Juifs et la littérature.

 

La littérature JUIVE : le dernier mot est écrit en lettres capitales, évitant ainsi tout risque d'erreur typographique (sujet qui sera évoqué plus bas).


Au-dessous, une image nous montre des hommes qui discutent autour de textes écrits en langue hébraïque. À première vue, on pourrait penser qu'il s'agit de bourgeois hollandais du XVIIème siècle. D'écrivains, peut-ê...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

"Un écrivain a tout intérêt à faire la guerre"

Julien Gracq, et la débâcle, évoqués par Debray et B. Boie

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.