Le hijab, entre fiction et réalité
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

Le hijab, entre fiction et réalité

Réservé à nos abonné.e.s
Imaginez le premier ministre grand-breton David Cameron, le chancelier de l'Échiquier George Osborne et un quart de la population du Royaume-Uni jusques et y compris la reine Elizabeth, peut-être, rivés tel un seul homme devant leur poste de télé en train de grignoter un fish and chips. C'était mercredi soir dernier, c'était la finale en direct sur BBC One du Great British Bake Off qui devait départager Tamal Ray, Ian Cumming et Nadiya Jamir Hussain.



Mais qu'est-ce que le Great British Bake Off ? Un jeu télévisé dans lequel s'affrontent des pâtissiers amateurs. Créé en 2010 par la BBC, il a été vendu dans dix-sept pays ; la France en diffuse sur M6 une adaptation intitulée Le Meilleur Pâtissier. C'est également, depuis quelques semaines, l'émission la plus regardée du Royaume-Uni. Mercredi dernier, ils étaient environ quinze millions de téléspectateurs à suivre les ultimes épreuves devant départager les trois finalistes. Qui, de Tamal Ray, de Nadiya Jamir Hussain ou de Ian Cumming allait remporter le grand prix ?



C'est Nadiya Jamir Hussain, une jeune femme...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.