Au Figaro, halte aux bolchos et à leurs couteaux !
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

Au Figaro, halte aux bolchos et à leurs couteaux !

Réservé à nos abonné.e.s
La une du Figaro d'aujourd'hui (non distribué en kiosque pour cause de grève fomentée par l'affreuse CGT) affiche un inquiétant portrait de « Philippe Martinez, l'homme qui veut mettre la France à genoux ».



Devant une telle photographie si lourde de sous-entendus, Twitter a aussitôt réagi :

Tweet d'Alexis Corbière, porte-parole de Jean-Luc Mélenchon
pour l'élection présidentielle française de 2017

Tweet de Pascal Riché, directeur adjoint de la rédaction de L'Obs, cofondateur de Rue89



« Comment voter contre le bolchevisme ? », nous dit cette affiche créée en 1919 par le Groupement économique des arrondissements de Sceaux et Saint-Denis, autrement dit une organisation patronale.



En 1934, les Républicains nationaux d’Henri de Kérillis reprenaient l'idée avec cette autre affiche réalisée par un certain H. Peti...

Il vous reste 77% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.