Artistes contre Trump : "il ne nous divisera pas"
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

Artistes contre Trump : "il ne nous divisera pas"

Réservé à nos abonné.e.s
Trump a prévu, dans sa proposition de budget présentée au Congrès le jeudi 16 mars, de couper les vivres au Fonds national pour les arts (National Endowment for Arts), au Fonds national pour les sciences humaines (National Endowment for the Humanities), au réseau de radio et de télé publiques (The Corporation for Public Broadcasting) et au Wilson Center qui est un groupe de recherches gouvernemental mettant en relation le monde des intellectuels et celui des politiques.



Les artistes n'ont pas attendu cette annonce pour s'opposer au grand blond avec une peau orange. Le 20 janvier dernier, jour de l'investiture de Trump, l'acteur Shia LaBeouf installait devant le Museum of the Moving Image de New York une caméra surmontée de la phrase « He Will Not Divide Us », Il ne nous divisera pas.

nouveau media

Capture d'écran du site CBS San Francisco


Les passants étaient invités à prononcer cette phrase face à la caméra autant de fois qu'ils le désiraient, un site web retransmettait en direct ces images. Le but était de garder cette installation active pendant toute la durée du mandat de Trump. Le lieu attira moult trumpistes, ultra-conservate...

Il vous reste 86% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.