Dans l'internet de BFMTV
Dans l'Internet de...
Dans l'Internet de...
chronique

Dans l'internet de BFMTV

Réservé à nos abonné.e.s
À la chaîne BFMTV, on associe généralement deux choses: l’idée d’une chaîne de droite, tendance réac, voire favorable à l’extrême-droite, et la dangereuse course au buzz qui trouvera son climax dans le traitement catastrophique des attentats de janvier 2015 entre infos erronées et mise en danger des otages. (D’après un témoin, Coulibaly aurait regardé BFMTV dans l’hypercasher, au point de s’énerver : "Comment ça, il n’y a pas de morts? Ils vont voir s’il n’y a pas de mort…»)

Si même nos terroristes critiquent les chaînes d’info en continu, on est pas sortis de nos slips.

nouveau media

D’après un sondage IFOP, BFMTV aurait 53% d’auditeurs de droite et du FN, sans qu’on connaisse la répartition exacte.

Notons quand même que l’idée d’une chaîne qui déroulerait le tapis rouge à l’extrême-droite a été popularisée par un article de Regards, ou plutôt par son infog illustrant des chiffres du CSA sur le temps de parole politique sur la chaîne en février 2014, et selon laquelle 43% du temps de parole aurait été accordé… au FN.

nouveau media

© Regards d’apr&egrav...

Il vous reste 97% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.