Carla, mon cerveau et la popularité
Cerveau (in-)disponible
Cerveau (in-)disponible
chronique

Carla, mon cerveau et la popularité

Réservé à nos abonné.e.s
  L'année 2008 m'a posé, d'entrée de jeu, une sorte de problème. Un gros problème.  

  L'année 2008 m'a posé, d'entrée de jeu, une sorte de problème. Un gros problème.  


    Cela se passait vendredi, au coin de la rue, à la maison de la presse. Je faisais paisiblement le tour du rayon des magazines et, bien entendu, je ne voyais que les visages radieux de notre Président et de sa compagne.  


    Mais à la limite, le problème n'est pas là. A la rigueur, on peut très bien vivre en ne voyant partout que le visage d'une sorte de personnage ubiquitaire qui rythme nos vies dans un feuilleton sur papier glacé. Pourvu qu'on supporte ce personnage, ou qu'on soit enclin au second deg...

Il vous reste 84% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.