Non, les cheminots de 1937 n'étaient pas anti-nationalisation
Arrêts sur histoire
Arrêts sur histoire
chronique Vidéo

Non, les cheminots de 1937 n'étaient pas anti-nationalisation

Rectifions un éditorial de Thomas Legrand

Offert par le vote des abonné.e.s
Partager cet article Commenter
22
22 commentaires
Remonter en haut de fil
Commentaires

Non, les cheminots de 1937 n'étaient pas anti-nationalisation

Commentaires préférés des abonnés

merci à toutes et tous pour vos encouragements! 

D'abord honneur à Pierre Sémard, remis par les pétainistes, fusillé par les nazis

en cette époque où certain "veut réparer les liens entre l’innommable et l'État qui se sont abîmés"


D'abord aussi comme les autres avant moi merci, merci, merci Math(...)

Derniers commentaires

Lumineuse Mathilde Larrère.

On passe avec vous un bien agréable moment de pure intelligence.

Merci !


J'ai vu que vous interviendriez à Tolbiac. C'est possible de nous en parler?

Bravo ! Excellent travail et j'ai appris beaucoup de choses.
Merci, Mathilde Larrère.

Merci pour cette vidéo. 

Êtes vous sûre pour les 2000 Milliard d'Euros actuels de dette des compagnies privées à la veille du front populaire..? Ca correspond quand même à 100% du PIB actuel! :-)

Nico

merci à toutes et tous pour vos encouragements! 

Chronique impeccable, comme dab. Précise, détaillée et claire. Remonter sous l'Empire, pour comprendre à la fois la construction morcelée, les cadeaux (déjà) aux entreprises, la nécessaire unification, en rappelant au passage l'indignité qui a permis que Pierre Sémard soit fusillé par les nazis, c'est de la belle ouvrage.

Je suis très confuse d'avoir ignoré que cette nationalisation, que je pensais ancienne, n'ait été totale et réelle qu'en 1983. 

En hommage à Desproges, on va baptiser l'intervention de Mathilde "la chronique nécessaire".

Ah ! Mathilde ( je peux t'appeler Mathilde ? ) s'il n'y avait pas tes chroniques je ne sais pas si je prolongerais mon abonnement.

D'abord honneur à Pierre Sémard, remis par les pétainistes, fusillé par les nazis

en cette époque où certain "veut réparer les liens entre l’innommable et l'État qui se sont abîmés"


D'abord aussi comme les autres avant moi merci, merci, merci Mathilde Larrère

c'est clair et détaillé et comme dit GPMarcel cela va permettre de déboucher tous ceux qui au hasard des discussions vous sortent du "Thomas Legrand" et autres balivernes sournoisement diffusées par la propagande


Ne devrait-on pas demander aux "Thomas Legrand" de venir présenter des excuses publiques quand ils abreuvent l'auditoire avec des informations aussi faussées


 Très intéressant .




 

Comme d'habitude, j'ai aimé. Clair, précis, détaillé...Un document à classer SNCF, à ressortir dans les discussions qui continueront à être animées...

J'arriverai avec des "bonbons."

J'vous ai apporté des bonbons car les fleurs....

comme d'habitude, bonne chronique.
Dommage ce montage "à la youtube".

Merci pour cette belle chronique, complète, instructive et qui montre bien la légèreté avec laquelle sont souvent traitées ces questions par les journalistes d'aujourd'hui.

aaaahh....LA Mathilde, c'est bien toi! merci, soeurette, de mettre les points sur les "i".   signé une de tes grandes soeurs

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.