Chez les matinautes

Chaque matin du lundi au vendredi, si possible à 9 h 15 précises, Daniel Schneidermann publie cette chronique sur les dominantes médiatico-numériques du matin. Ou parfois de la veille au soir (n'abusons pas des contraintes).

nouveau media
chronique du par

D'Ormesson, une demi-seconde de blanc

Les yeux bleus. L'Italie. Les plaisirs de la vie. L'esprit français. Les yeux bleus.

Le rire. L'autodérision. Le château de famille. Les yeux bleus. La Toscane. L'élégance. L'Académie. Les chats. Les yeux bleus. L'eau. Le champagne. Les toitures du château de famille. Le Figaro. La droite aimable, la droite charmeuse. La vente du château de famille. Ce qui est bien, quand on doit trousser à la radio une nécro-express de Jean d'Ormesson, dont on a appris la mort quelques minutes plus tôt, c'est que l'on ne manque ni de souvenirs, ni d'images mentales, ni d'archives, sonores ou filmées (tiens, une savoureuse, parmi mille autres).

Les yeux bleus, donc. Ce qui nous amène aux femmes, comme il se doit. "Est-ce que c'était un charmeur, un séducteur ?" demande le présentateur du journal de France Inter au voisin académicien Erik Orsenna, tiré du lit. Orsenna : "Ah oui. C'était difficile de lui présenter une femme jolie. C'était une épreuve." Difficile ? Une épreuve ? Mais pourquoi donc ? Drague lourde ? Concurrence masculine ?

Une demi-seconde imperceptible de blanc à l'antenne. Une demi-seconde par laquelle s'engouffre la possible réaction explosive entre l'univers de grâce et de légèreté du défunt, et cette triste année 2017, où des tricoteuses font le siège du vieux bastion macho du Quai Conti, exigeant d’être appelées autrice, professeure, docteure, chevalière, officière (notre émission sur l'orthographe inclusive est ici). Et pas seulement des tricoteuses, d'ailleurs. Même le digne président de la Cour de cassation, vient-on d'apprendre, a très...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Les incontournables

Commentaires d'utilité publique

Les hyper-bons points éclipsent l'hyper-procès

Effectuons ensemble une expérience scientifique. Prenez un ballon de football. Pas forcément un tout neuf, tout ...

Par Benoît L.
le 08/01/2009

La vraie victime de l'incident irlandais

Ayant vécu à Dublin pendant 1 an, je suis particulièrement agacée par le traitement dont font objet les Irlandais... ...

Par chachoumiaou
le 16/06/2008
Tous les forums >