Chez les matinautes

Chaque matin du lundi au vendredi, si possible à 9 h 15 précises, Daniel Schneidermann publie cette chronique sur les dominantes médiatico-numériques du matin. Ou parfois de la veille au soir (n'abusons pas des contraintes).

demain tous crétins
chronique du par

Des défoncés, des crétins, et des causalités

Collisions cocasses des agendas médiatiques. Je tombe d'abord sur cet article des Échos.

Sous le titre "Trump désole le monde, pas ses électeurs", on lit :"La mortalité infantile que le progrès économique fait décroître régulièrement dans le monde entier, s'est accrue aux États-Unis passant de 16,9 morts pour 100 000 naissances en 1990 à 26,4 en 2015" : celui qui le dit, c'est Eric Le Boucher, éditorialiste qui ne passe pas pour un adversaire du libéralisme. Et qui poursuit : "La mortalité globale de 45 à 54 ans a cru, selon les calculs du prix Nobel Angus Deaton, avec des décès prématurés particulièrement marqués pour les faiblement diplômés. Les causes en sont (...) l'épidémie d'opiacés (substances antidouleur à base de morphine) qui ravage le pays. Il y a plus d'Américains qui meurent d'overdose que d'accidents de la route (...) « Dans l'Amérique du XXI° siècle, plusieurs millions d'hommes dans la force de l'âge, ne travaillent pas, ne cherchent pas d'emploi, sont assis devant leurs écrans, défoncés », note Nicholas Eberstadt économiste de Harvard".

Moyennant quoi, les Américains ont voté pour un président dont un point important du programme consiste à réduire ou supprimer la prise en charge sanitaire de ces défoncés devant leur écrans. Il est même probable que certains ont voté pour lui. Et le même article des Échos nous précise donc que ses électeurs, un an plus tard, en restent satisfaits.

Si j'osais, il y aurait bien un début d'explication, que l'on pourrait chercher dans un documentaire diffusé sur ARTE à la fin de la semaine dernière, et titré par...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Les incontournables

Commentaires d'utilité publique

Les hyper-bons points éclipsent l'hyper-procès

Effectuons ensemble une expérience scientifique. Prenez un ballon de football. Pas forcément un tout neuf, tout ...

Par Benoît L.
le 08/01/2009

La vraie victime de l'incident irlandais

Ayant vécu à Dublin pendant 1 an, je suis particulièrement agacée par le traitement dont font objet les Irlandais... ...

Par chachoumiaou
le 16/06/2008
Tous les forums >