Va-t-on vers un "Patriot act" à la Française pour lutter contre le "cyber-terrorisme" ? Que fait Twitter face à la propagande djihadiste ? Faut-il diffuser ou non les vidéos de l'État Islamique ? Quand les djihadistes affolent Internet, les gouvernements et les médias.

Publié le 14/04/2015  Alimenté le 31/12/2015
nouveau media
chronique du par

Les cyberdjihadistes sont les amis de mes amis

Partir en Syrie, et oublier l'anniversaire de Mamie Georgette

Qui aurait imaginé que Facebook, créé en 2004 par un geek de 20 ans pour draguer les filles de son université, contribuerait aux printemps arabes en 2011 ? Aujourd'hui, Facebook sert aussi de plate-forme de communication (et de recrutement) à des cyberdjihadistes partis faire la guerre en Syrie. Je suis allé lire les "murs" Facebook de dizaines d'entre eux. Ils sont en guerre. Pas moi.

Vous vous souvenez de la petite Assia ? En octobre 2013, son père, originaire de l'Ain, l'avait enlevée avant de rejoindre une brigade francophone du groupe armé Jabhat al-Nosra (la branche armée d'Al-Qaïda) en Syrie. Assia avait 18 mois. Sa mère a finalement réussi à convaincre son ex-mari de la lui rendre, fin août, en Turquie. Le 3 septembre, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve les accueillait à l'aéroport de Villacoublay, où les avaient ramenés un Falcon affrété par les autorités.

Ce même jour, un certain Obeyd Allah Salsac réagissait sur Facebook (les fautes d'orthographe sont d'origine) : "Petite soeur tu nous manque, tu est retourné dans le pays de pervers..." Le 6, il écrivait que la "calomenie" véhiculée par les médias français lui inspirait de "la haine et la rancune". Le 18, encore ému d'avoir perdu sa "soeur", il qualifiait la France de "pays de perversion ou ont apprend au enfant a se masturber que si tu est née fille c est pas qqch de définitif tu peu toujours devenir un homme plus tard te marier avec un homme ou une femme c est comme tu veux! ..."

Je ne savais pas que les djihadistes partageaient les délires conspirationnistes et masturbatoires des proches d'Alain Soral, ni qu'Assia avait un grand frère. Alors je lui ai écrit, à Obeyd Allah Salsac, pour avoir sa version de l'histoire. 15 jours plus tard, il m'a répondu : "Kel version tu veux toi la vérité ne vous interresez pas vous être des pervers vous aimer le sensationnel alors passe ta...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Spiegel

Etat Islamique : accès Internet grâce à des satellites européens ?

ça reste à vérifier publié(e) le 09/12/2015 par la rédaction

Et si la cyber-propagande de l’État Islamique atteignait l’Europe… grâce à des entreprises européennes (dont une française) ? Une enquête de l'hebdomadaire allemand Der Spiegel indique que des "entreprises européennes pourraient fournir à l’organisation terroriste un accès Internet ...

Article du Washington Post du 16/07/16

EI : le dilemme des géants du web (Wash Post)

lu publié(e) le 24/07/2015 par la rédaction

Liberté d'expression ou lutte contre les contenus djihadistes ? Un article du Washington Post publié le 16 Juillet analyse la difficulté pour les géants du web de lutter contre l'expansion de l'EI sur la toile. Facebook, Twitter ou encore Google sont confrontés à des obstacles d'ordre ...

opacité

Transparence sur l'opacité !

chronique publié(e) le 23/04/2015 chez les matinautes

Il y a des opacités nécessaires, et des opacités stupides, voire néfastes. Prenons la loi Renseignement, et plus particulièrement les fameuses "boîtes noires", qui permettront au Renseignement français de détecter les "comportements suspects". Jean-Marc Manach, dans notre émission 14h42, ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

La loi sur le renseignement ressort (presque) indemne de l'hémicycle

Le panorama dressé est atterrant... mais avec la dernière réponse de Cazeneuve on saute à pieds joints dans le gouffre de l'...

Par Hyperion, ermite de Grèce
le 18/04/2015

Apologie du terrorisme : les ambiguïtés de islamic-news.info

Plusieurs points : - cette censure sans jugement est inacceptable. Le prétexte du terrorisme est bien utile pour nous ...

Par Ignatius Reilly
le 18/03/2015

Antiterrorisme : un décret signe la fin de l'anonymat sur le net

Oui c'est vrai, les internautes (citoyens avant tout) ne se sentent pas très concernés. Pourquoi? Parce que dans la presse ...

Par pow wow
le 03/03/2011
Tous les forums >