Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Jerry Lewis : "Toute société engendre la jouissance de la destruction"

Par le - 15h16 - Hors Série

Mais comment résumer la place à part qu’occupe Jerry Lewis dans le cinéma américain? Cette semaine, invité de l’émission Dans le film sur Hors-Série, le critique ciné Jean-François Rauger se penche sur le cinéma intimement "maniaco-dépressif" de l’humoriste et réalisateur américain, décédé en août dernier. "Il ne sera jamais à l’aise dans la société, il la détraquera toujours. Parce que toute société ordonnée engendre la jouissance de la destruction, et ça c’est le succès des films de Jerry Lewis des années 1950", explique Rauger qui pour l'occasion se replonge avec Murielle Joudet dans l'un de ses films phare "The Ladies Man" (1961).

L'occasion de retrouver l'émission Dans le film sur Hors Série en intégralité




Abonnez-vous !
|