Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Canal+ : Rivoire dans la "liste noire" de Bolloré ? (Canard)

Par le - 20h47 - ça reste à vérifier

Deuxième été meurtrier en vue chez Canal+ ? Selon Le Canard enchaîné, le patron de Vivendi aurait l'intention de virer les figures les plus critiques de la chaîne. Parmi eux, Jean-Baptiste Rivoire, rédacteur en chef adjoint de Spécial investigation, venu dresser en février 2016, sur notre plateau, la liste des sujets interdits sur la chaîne de Bolloré.

Ménage de printemps en perspective dans les locaux de Canal+ ? Selon Le Canard à paraître mercredi, Vincent Bolloré souhaiterait se débarasser de plusieurs figures importantes de la chaîne, un peu trop critiques au goût du patron de Vivendi. Parmi eux, Jean-Baptiste Rivoire, qui avait récemment dressé sur notre plateau la liste des sujets interdits sur la chaîne cryptée. "Depuis la censure d'une enquête sur le Crédit Mutuel, on ne reçoit plus d'enquête sur le monde bancaire", avait notamment déclaré le rédacteur en chef adjoint de Spécial investigation, par ailleurs délégué syndical SNJ CGT. Avant d'égréner la liste des sujets dont nous n'entendra plus parler sur Canal :

Interdiction de critiquer Volkswagen, le renseignement et Nutella sur Canal

Rivoire ne serait pas seul sur cette "liste". Le patron du Zapping, Patrick Menais, qui n'avait pas hésité le 8 octobre 2015 à consacrer la moitié de son programme à un documentaire censuré par Bolloré (finalement diffusé sur France 3), serait aussi dans le collimateur du milliardaire. Toujours selon Le Canard, Olivier Ravanello (iTélé), qui s'est récemment inquiété dans un entretien au Monde de l'interventionnisme immodéré de la nouvelle direction de Canal+, pourrait aussi prendre la porte.


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

Le Monde, 01/03/2016

Cette liste noire fait déjà réagir, et même parmi les présentateurs vedettes de Canal. Ainsi, en réponse à un tweet du Canard annonçant son "scoop", Maïtena Biraben, animatrice du Grand Journal, a posté une photo du célèbre tableau Le Cri, d'Edouard Munch. Angoissée à l'idée de perdre son poste ou souhaitant se moquer des journalistes du Canard ? L'animatrice du Grand Journal a préféré rester très... abstraite.


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

L'occasion de revoir l'intégralité de notre émission avec Jean-Baptiste Rivoire : "Bolloré et Hollande ont un intérêt conjoint à étouffer l'investigation"


Abonnez-vous !
|

Derniers articles du dossier : Bolloré, le patron aux grands ciseaux

nouveau media

Mais pourquoi vont-ils "au tribunal du juge Praud" ?

Question aux invités de l'émission polémique de CNews. Qui y retournent parfois.

enquête publié(e) le 07/11/2017 par Robin Andraca

Pascal Praud qui refuse qu'on prononce le mot racisme dans son émission. Pascal Praud qui prend une leçon de journalisme sur son propre plateau. Depuis la semaine dernière, l'émission de débat de CNews, L'Heure des Pros, (re)fait parler d'elle sur les réseaux sociaux, et sur plusieurs sites de...

nouveau media

Canal+ : comment Bolloré masque ses mauvais résultats (BFMTV)

lu publié(e) le 31/10/2017 par la rédaction

Chiffre d'affaires en berne, hémorragie d’abonnés… Depuis sa reprise en main par l’industriel breton il y a deux ans, les chiffres de Canal+ ne cessent de dévisser. Et si, comme tout groupe coté en bourse, Vivendi est tenu de rendre publics ses chiffres, la maison mère de Canal déploie ...

Libé CNews BFM

CNews plombée par un lourd déficit (Libération)

suivi publié(e) le 16/08/2017 par Juliette Gramaglia

De la gestion des chaînes télé par Bolloré. Alors qu'on a appris récemment que les comptes de C8 étaient plombés par les émissions de Cyril Hanouna –du fait du coût de ces émissions ou des amendes et sanctions publicitaires du CSA contre l'animateur – CNews se retrouve aussi dans le ...

Tous les contenus de ce dossier >