Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

F. Télévisions : Le "commentateur fou" de Roland Garros rappelé à l'ordre.

Par le - 18h57 - lu

La direction de France Télévisions ne rigole pas avec Roland Garros. Pierre-Etienne Léonard, le désormais célèbre "commentateur fou" de Roland Garros qui s'est fait connaitre après le sujet du Petit journal du 3 juin dernier, a été rappelé à l'ordre par la direction.

Pierre-Etienne Léonard commentait en direct sur internet un certain nombre de matches non diffusés à la télévision. Se plaignant de la longueur des rencontres, se moquant gentiment de la coupe de cheveux d'une spectatrice ou rappelant aux téléspectateurs la date limite pour remplir leur déclaration d'impôt, Léonard utilisait une liberté de ton qui a rencontré un vif succès chez les internautes.


Pour se détendre, la vidéo du petit Journal qui a fait découvrir au grand public Pierre-Etienne Léonard picto

Mais l'affaire n'a pas été du goût des responsables de France Télévisions qui ont, dès le lendemain, rappelé le commentateur à l'ordre. L'information a été révélée par le blog du Monde Troisième balle qui cite les propos d'un membre de l'entourage du commentateur après le Petit journal: "Ses chefs ont découvert ça le lendemain. Quelqu'un leur a dit : "Regardez Le Petit Journal d'hier, il s’est passé quelque chose." France Télévisions est en période de renégociation avec la Fédération française de tennis pour les droits de Roland Garros, alors cette histoire n'est pas très bien passée. Il a été convoqué. Il m’a dit qu’il avait eu peur, parce que selon lui, les autres jours, il avait encore plus lâché les chevaux que dans l'extrait du Petit Journal... Il a eu un avertissement. Il y a un jour où il n’a pas commenté. Mais est-ce qu’il n’a pas commenté parce qu’il était convoqué ce jour-là par Daniel Bilalian [directeur des Sports à France Télé] ou parce que c’était une mise à pied d’un jour ? Je pense que c’est plutôt parce qu’il était convoqué. Ensuite il est retourné commenter, mais il resté très calme dans ses commentaires… Il était embêté, mais pas en stress. L’avertissement, ce n’est pas anodin, c'est un carton jaune. L'étape d'après, c’est le renvoi. C’est quand même compliqué si tu perds ton job aujourd’hui dans ce milieu. Tu ne vas pas te lâcher juste pour avoir quelques fans de plus sur Twitter."

Pierre etienne Léonard

Contacté par Troisième Balle et par Pure Médias, Bilalian n'a pas souhaité commenter ce qu'il considère comme "une affaire interne". @si n'a pas eu plus de chance. Quoi qu'il en soit France Télévisions n'est pas très reconnaissant envers celui qui a permis à la France entière de savoir que les matches du tournoi étaient commentés en ligne. D'ailleurs, le 4 juin dernier, au lendemain du sujet du Petit journal, une page facebook était crée intitulée "Pour que Pierre-Etienne Leonard commente la finale de Roland Garros". Elle a recueilli plus de 25 000 "likes".

Par Yaël Caux


Abonnez-vous !
|

Derniers articles du dossier : Facebook, Twitter, médias dominants

nouveau media

Tron : comment se construit une indignation sur Twitter

chronique publié(e) le 15/12/2017 chez les matinautes Article temporairement gratuit

Parmi les journalistes de la presse nationale qui suivent le procès de Georges Tron et Brigitte Gruel, se trouve Marie Barbier, journaliste à L'Humanité. Elle a décidé de le live-tweeter. Exercice d'une redoutable efficacité, qui place le twittos au coeur de l'action, lui permettant de suivre ...

nouveau media

Filoche, Haziza, vrais faux morts de la guerre blanche

chronique publié(e) le 22/11/2017 chez les matinautes

Impossible de ne pas faire le rapprochement. Tous deux étaient installés depuis longtemps dans le paysage. Gérard Filoche au PS, Frédéric Haziza sur ses plateaux de La Chaine Parlementaire. Tous deux ont été sortis du jeu dans la journée d'hier. Filoche, exclu du PS par le bureau national, ...

vignette auditions russie

Ingérence russe dans la campagne US : Facebook, Twitter et Google face aux sénateurs

Enfin des exemples de publications sponsorisées par des comptes russes

observatoire publié(e) le 02/11/2017 par Juliette Gramaglia

Satan et Jésus faisant un bras de fer, Satan déclarant "si je gagne, Clinton gagne". On sait enfin à quoi ressemblent certaines des publications diffusées sur Facebook, Twitter et Google lors de la campagne présidentielle américaine par des comptes russes. Les trois géants américains ...

Tous les contenus de ce dossier >