Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Nelson Monfort (France Télévisions) : encore un ménage

Par le - 09h45 - suivi

Encore un ménage pour le commentateur sportif Nelson Monfort, après Mickey en 2009 : "Déjà épinglé il y a deux ans, le journaliste récidive, cette fois avec Areva" sponsor des championnats d'Europe d'athlétisme en salle, soulignent Libération, et Le Parisien aujourd'hui, après LePost.fr lundi et l'Equipe hier.



"
En cause, ainsi que l’indiquait lundi LePost.fr, une perruque (autre sobriquet pour ces joyeuses entorses à la déontologie) pour le site Athlenergy.com conçu par Areva, sponsor des championnats d’Europe d’athlétisme en salle, que le même Nelson doit commenter pour France Télévisions du 4 au 6mars prochain. (...) «Devant le tollé, déclare-t-il à Libération, j’ai décidé de ne pas donner suite à cette collaboration.»
Trop tard, le mal est fait. Et hier encore, la perruque de Nelson trônait sur le site Athlenergy.com. (...) «Bonjour, c’est Nelson Monfort, bienvenue sur Athlenergy.com dont je suis le consultant exceptionnel à l’occasion des championnats d’Europe d’athlétisme en salle.» Et après avoir expliqué qu’il allait interviewer des athlètes, il conclut: «N’oubliez pas, don’t forget, tout se passe sur Athlenergy.com avec Areva, partenaire de l’athlétisme.»
"


Libération mercredi 22 février 2011 picto
Montfort
Monfort, Parisien


"Pour Sophie Arouet, déléguée CGT à France Télévisions, il s’agit d’un « conflit d’intérêt caractérisé » et d’une « atteinte à la déontologie ». « On ne doit pas utiliser l’antenne pour vendre Areva ou quoi que ce soit d’autre de façon détournée ou innocente. C’est de la promotion cachée », fustige la syndicaliste. (...)
Les syndicalistes rappellent que le journaliste sportif avait déjà reçu un blâme en juin 2009. En plein Roland-Garros, Nelson Monfort avait invité Mickey sur son plateau, quelques jours après avoir animé une manifestation au profit d’une association à Disneyland Paris. Contacté par LePost.fr, Monfort a assuré que la chaîne était au courant de ce « partenariat »…"


picto Parisien mercredi 22 février 2011

Abonnez-vous !
|

Derniers articles du dossier : Déontologie en miettes

RTBF CDJ

Les conseils déontologiques de presse, voulus par Mélenchon, "des tigres sans dents" ?

Belgique, Allemagne, Québec... le pouvoir très relatif des vigies du journalisme

observatoire publié(e) le 07/12/2017 par la rédaction

À quand un Conseil de déontologie du journalisme ? C’est la proposition portée par Jean-Luc Mélenchon qui a lancé cette semaine une pétition en ce sens. L’idée n’est pas neuve, elle compte d’ailleurs des précédents à l’étranger. De la Belgique au Québec en passant par ...

Nouveaux chiens de garde

Isabelle Giordano, des "ménages" au comité d'éthique de Radio France, (Acrimed)

lu publié(e) le 02/12/2017 par la rédaction

Habituée des "ménages", et déontologue. Le site Acrimed s'est penché le 29 novembre sur la nomination, en mars dernier, d'Isabelle Giordano, ancienne journaliste, notamment à France Inter, au comité d'éthique de Radio France. Une nomination qu'Acrimed commente avec ironie, puisque, rappelle ...

Delphine Meillet

Paradise papers / JDD : tribune masquée d'une avocate de LVMH

lu publié(e) le 13/11/2017 par la rédaction

Avocate au barreau de Paris, spécialiste du droit pénal et du droit de la presse... Mais pas seulement.Le Journal du Dimanche a publié ce week-end dans sa rubrique "Opinion" une tribune de l'avocate Delphine Meillet, visiblement remontée contre les révélations des "Paradise Papers", la ...

Tous les contenus de ce dossier >