World press photo : quand photoshop remporte le prix
enquête

World press photo : quand photoshop remporte le prix

Réservé à nos abonné.e.s
La souffrance exacerbée par Photoshop. Le World Press photo, prestigieux prix qui récompense chaque année une photo de presse, a récompensé cette année une image fortement retouchée, au point de ressembler à une peinture. Il s'agit d'une photo d'un photographe suédois, Paul Hansen, prise à Gaza, le 20 novembre dernier. Le cliché montre les funérailles de deux enfants palestiniens tués par des bombardements israéliens.

@si a interrogé plusieurs photographes, sur cette photo et sur leur rapport à Photoshop.

Un groupe d'hommes portant deux petits linceuls blancs avec deux cadavres d'enfants dans une rue. Des visages éclairés de manière presque irréelle, des petits cadavres qui semblent de cire. Des couleurs saturées, et, selon Télérama, qui se fait très critique, des linceuls qui ont même été "blanchis pour en rajouter dans le pathos, dans le symbole de la pureté et de l’innocence fauchée". Pourquoi ce choix de photo par le prestigieux prix ? Selon Le blog du Monde.fr "Instantanés", consacré à la photo, le prési...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.