Wikileaks, outil de la russie ? Mediapart liste les éléments à charge
article

Wikileaks, outil de la russie ? Mediapart liste les éléments à charge

Réservé à nos abonné.e.s
Très proche de la Russie et du Kremlin, Julian Assange ? C'est l'accusation d'Hillary Clinton, et de certains médias américains, après les documents publiés par Wikileaks sur le parti démocrate. Simple diversion des équipes de campagne de la candidate démocrate ? Les liens entre Wikileaks, Assange et la Russie semblent réels.
nouveau media

Mediapart, 14/08/2016

"Nous savons que les services secrets russes ont piraté le serveur de la DNC. Nous savons qu’ils ont fait en sorte que ces e-mails soient publiés et nous savons que Donald Trump a fait preuve d’une troublante volonté pour soutenir Poutine" : le 1er août, sur Fox News, Hillary Clinton met les pieds dans le plat, vite rejointe par plusieurs anciens des services secrets américains : la mise en ligne, fin juillet, de près de 20 000 mails échangés par les hauts responsables de son parti, révélant l'aversion de la direction pour Sanders et provoquant la démission de la présidente du parti, n'aurait pas été possible ...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.