Vidéo : Obono lynchée (à tort) par des journalistes
Brève

Vidéo : Obono lynchée (à tort) par des journalistes

Le Huff Post rectifie

Réservé à nos abonné.e.s
C'est la polémique dans la polémique dans la polémique. La députée France Insoumise Danièle Obono a été accusée par des soutiens de LREM et des internautes, jeudi 26 juillet, d'avoir proposé à Marine Le Pen de poser devant les caméras avec elle. Plusieurs journalistes y sont allés de leurs commentaires désobligeants. Mais le Huffington Post a rapidement dégonflé les images, trompeuses, qui circulaient.

De l'importance, toujours renouvelée, du choix des angles de prises de vue. Jeudi 26 juillet, la députée FI Danièle Obono a été largement accusée d'avoir invité Marine Le Pen à poser à ses côtés devant les caméras. A l'origine, une vidéo partagée sur Twitter. Elle montre Obono mercredi soir, très remontée contre la décision de la présidente de la commission des lois Yaël Braun-Pivet de restreindre drastiquement le nombre d'auditions sur l'affaire Benalla (nous vous en parlions ici). "Cette femme n'a absolument plus sa place en tant que présidente de la commission des lois", s'insurge-t-elle avant d'ajouter, faisant plusieurs phrases qu'elle ne termine pas : "je pense que vous avez vu, toutes les oppositions qui sont présentes, d'ailleurs......

Il vous reste 87% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.