Une enquête est ouverte après la diffusion d'images d'une agression dans un bus
enquête

Une enquête est ouverte après la diffusion d'images d'une agression dans un bus

Plusieurs sites proches de l'extrême-droite l'ont propagée

Réservé à nos abonné.e.s
La vidéo d'une agression perpétrée à l'encontre d'un jeune homme dans un bus de la RATP circule depuis 24 heures à la vitesse de l'éclair sur le Net. Comment ces images, issues d'un système de vidéosurveillance interne, ont-elles fuité ? La RATP a ouvert une enquête interne...qui pourrait bien l'amener du côté de la police.

Mise à jour, 8 avril : Dans le cadre de cette enquête, une enquête a été ouverte par l'IGS, et un policier a été placé en garde à vue le 8 avril.

La séquence dure six minutes. Les images sont violentes, et permettent de suivre toute la scène : un jeune homme se fait faire les poches par trois jeunes. Lorsqu'il essaie de récupérer son portefeuille, il se fait sauvagement agresser.

L'angle de vue change trois fois, remontant dans le bus jusqu'à donner une vue du chauffeur. Le bus reste longtemps à l'arrêt. Les agresseurs reviennent plusieurs fois à la charge.

          &nbsp...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.