Un mois sous la burqa (Le Parisien)
Brève

Un mois sous la burqa (Le Parisien)

La burqua, à la Une du Parisien/Aujourd'hui en France, à l'occasion de la sortie du livre d'une "artiste" qui a porté la burqa pendant un mois dans Paris.


"C’était un défi une « performance », comme on dit chez les acteurs. Une idée folle, assure-t-elle de son regard vert translucide, « totalement déconnectée de l’actualité et du débat de société ». Bérengère Lefranc, artiste parisienne de 40 ans, voulait « juste » devenir invisible. Au final, elle est la seule femme, athée et sans la moindre velléité politique ou journalistique, à s’être volontairement dissimulée sous une burqa pendant un mois. « Un voile, un certain mois de juin», journal de bord de cette expérience, paraît la semaine prochaine."

«Sous la burqa, il n’y a plus d’interaction possible avec les autres, on se prend leur agressivité sans pouvoir les calmer, les adoucir.» Elle raconte les enfants apeurés, ceux qui bravent leur effroi pour la pincer et vérifier qu’elle n’est pas un fantôme, le vigile qui lui barre l’entrée de la supérette, la drague éhontée d’un Indien déchaîné, les crachats des hommes sur son passage, et les regards noirs des jeunes femmes. Très peu d’indifférence, un peu de respect, quasiment aucune bienveillance."

Le Parisien lundi 25 janvier 2010 picto 

 

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.