Un fichier d'élèves musulmans à la mairie de Béziers ?
article

Un fichier d'élèves musulmans à la mairie de Béziers ?

Enquête préliminaire et perquisition. Ménard s'embrouille : "j'ai de la mémoire".

Réservé à nos abonné.e.s
Du fichage ethnique à Béziers ? Invité de l'émission Mots Croisés (France 2) ce lundi 4 mai, le maire d'extrême-droite, Robert Ménard, a lâché au cours du débat que 64,6% des élèves des écoles de sa commune étaient musulmans. D'où tient-il ces chiffres ? Des listes de noms d'enfants "classe par classe", a-t-il précisé en toute fin d'émission. De quoi susciter une vive polémique... jusqu'en Arabie Saoudite, où François Hollande a condamné les propos de Ménard. Une enquête préliminaire a été ouverte, et la mairie a déjà été perquisitionnée.



Et dire qu'on aurait pu passer à côté de cette dernière polémique. Au cours du débat de Mots Croisés consacré à l'affrontement entre les Le Pen, Ménard a voulu illustrer le "problème de l'immigration" en balançant un chiffre choc : il y a "64,6%" d'élèves de confession musulmane à Béziers", a-t-il déclaré. À l'énoncé de ce chiffre, personne ne bondit sur le plateau. Ce n'est qu'en toute fin d'émission, pendant le débriefing, qu'un tweet de téléspectateur, relayé à l'antenne, s'interroge sur l'origine de ce chiffre. D'où la question incisive d'Anne-S...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.