Un délégué CGT refuse de serrer la main de Hollande
enquête

Un délégué CGT refuse de serrer la main de Hollande

Pourquoi seul Ouest-France a filmé la scène

Réservé à nos abonné.e.s
Ce devait être une visite présidentielle classique, sur les chantiers navals STX à Saint-Nazaire. Mais un syndicaliste de la CGT a refusé de serrer la main de François Hollande. La séquence a été reprise par tous les médias français et Sébastien Benoît a été invité à commenter son geste sur BFMTV. Tout avait pourtant été fait, à l'Elysée, pour éviter une telle séquence.

Non merci. Alors que François Hollande était en visite, le 13 octobre, à Saint-Nazaire, Sébastien Benoît, délégué CGT, a refusé de serrer la main du président. “On ne tient pas à vous rendre cette politesse, puisque vous souhaitez saluer les organisations syndicales. Nous on pense que aujourd’hui, dans ce pays, il n’y a pas de politesse à avoir, il y a des actes concrets à faire en ce qui concerne l’emploi et les salaires”, a expliqué devant les caméras le délégué CGT. “Il n’y a pas de politesse à avoir, il y a du dialogue” lui a répondu Hollande, avant qu...

Il vous reste 83% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.