Un camp d'été et un atelier de Paris 8 réservés aux non-Blancs... et alors ?
enquête

Un camp d'été et un atelier de Paris 8 réservés aux non-Blancs... et alors ?

Les médias (re)découvrent la non-mixité, outil d'émancipation politique

Réservé à nos abonné.e.s
Un camp de vacances interdit aux Blancs ? Depuis une dizaine de jours, de nombreux médias et personnalités s’enflamment autour d’un camp d’été "décolonial" qui se tiendra fin août près de Reims et se veut "réservé uniquement aux personnes subissant à titre personnel le racisme d'État en contexte français". Donc aux non-Blancs. Ce camp ferait suite à des ateliers interdits là encore aux Blancs tenus mi-avril à l’Université Paris 8 à Saint-Denis. D’où les protestations contre un racisme anti-Blancs. Pour autant, ce camp comme ces ateliers ne proposent rien d’autre qu’une non-mixité choisie, à savoir un outil d’émancipation politique utilisé notamment par les féministes.

Bernard Debré est très inquiet. Le député Les Républicains l’a fait savoir mercredi à l’Assemblée nationale lors des questions au gouvernement. Objet de son inquiétude ? La montée du racisme anti-Blanc, avec deux preuves à l’appui : la tenue récente d’ateliers intitulés Paroles non-blanches à l’Université Paris 8 mi-avril qui se poursuivront, assure-t-il, par un camp d’été décolonial. "Une réunion interdite aux blancs" souligne le député qui demande à la ministre de l’éducation Najat Vallaud-Belkacem de "barrer la route de ces mouvements d’ex...

Il vous reste 96% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Église, pédocriminalité et médias : de l'omerta à la déflagration

Des révélations de "Mediapart" au rapport Sauvé, retour sur un dévoilement

Sandrine Rousseau, de "victimaire" à "favorite"

La candidate à la primaire écolo a "percé" dans les médias, pour le meilleur et surtout pour le pire

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.