Ulcos : "Ayrault a menti" (Batho)
Brève Vidéo

Ulcos : "Ayrault a menti" (Batho)

"C'est l'exemple même de ce qui n'est plus possible en politique'.

L'ex-ministre de l'Ecologie Delphine Batho était l'invité de notre dernière émission. Dans l'extrait ci-dessous, elle reproche à Jean-Marc Ayrault - alors Premier ministre - de mentir lorsqu'il assure que le gouvernement a obtenu l'engagement du groupe Mittal de maintenir les Hauts fourneaux de Florange pour mettre en place le projet Ulcos, projet européen qui vise à réduire les émissions de dioxyde de carbone liées à la production d'acier en Europe.

Le site de Florange en Moselle était candidat pour expérimenter ce projet et être transformé en usine de captage et de stockage de CO2. A l'époque, l'objectif était de donner une perspective aux salariés du site, à qui on demandait de fermer les deux derniers hauts-fourneaux de Lorraine. Jean-Marc Ayrault annonce donc le 30 novembre que le groupe Mittal propriétaire des Hauts fourneaux s’engage à mettre en place Ulcos.

Mais Batho souligne qu'à ce moment, contrairement aux propos du Premier ministre, l'accord signé entre Matignon et Mittal "mentionne explicitement l'abandon du projet Ulcos".

 

 

Pour retrouver notre émission en intégralité, c'est ici.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.