"Journalistes achetés" : en 2014, un best-seller allemand anti-médias
article

"Journalistes achetés" : en 2014, un best-seller allemand anti-médias

Réservé à nos abonné.e.s
Un succès en librairie, malgré un silence retentissant dans les médias "mainstream" : le phénomène Juan Branco, avec son dernier ouvrage "Crépuscule", en rappelle un autre, plus ancien. Outre-Rhin, en 2014, l'ouvrage "Journalistes achetés" a connu un itinéraire en partie comparable. Avec une différence de taille : Ulfkotte était d'extrême droite.

Y a-t-il eu en Allemagne un phénomène "à la Juan Branco" ? L'avocat peut se targuer d'un succès fulgurant en librairie avec son ouvrage fraîchement sorti, Crépuscule (et dont Daniel Schneidermann vous parlait ici), tout en protestant contre une "censure" de son pamphlet anti-Macron - il n'a effectivement pas bénéficié d'articles dans les médias dits "mainstream". Ce qu'un internaute visiblement germanophile a rapproché d'un autre cas : celui du journaliste Udo Ulfkotte, décédé début 2017, à 56 ans, d'un infarctus, et auteur du l'ouvrage Gekaufte Journalisten, "Journalistes achetés", "qui a été tête de vente longtemps et qui malgré cela a été ignoré par les médias", écrit l'internaute, sans relever d'emblée une différence de taille entr...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.