Tunisie/Persepolis : amende pour Nessma TV
Brève

Tunisie/Persepolis : amende pour Nessma TV

Pour avoir diffusé le film Persépolis (qui montre une représentation d'Allah), le PDG de la chaîne privée tunisienne Nessma TV a été condamné à une peine d'amende par un tribunal de Tunis.

Nabil Karoui, PDG de la chaîne privée Nessma TV a été condamné jeudi à une amende de 1 200 euros par un tribunal tunisien pour avoir diffusé sur son antenne le film Persepolis qui montre Allah en personne, une représentation interdite par l'Islam.

Nominé pour les Oscars, primé à Cannes, Persepolis est un dessin animé tourné par l'Iranienne Marjane Satrapi sorti en 2007.

A la suite d'une plainte d'islamistes, le procès s'était ouvert en novembre 2011 et avait été remis à plusieurs reprises. Ce procès était considéré comme un test ne matière de liberté d'expression en Tunisie, même si le PDG avait présenté ses excuses pour cette diffusion.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.