Télé : protestation furtive "contre la censure" des ministères
article

Télé : protestation furtive "contre la censure" des ministères

Réservé à nos abonné.e.s
Ils auraient voulu qu'elle passe inaperçue, ils ne s'y seraient pas pris autrement : comment une tribune d'opposition aux conventions de tournage des ministères de l'Intérieur et de la Justice, née chez les enquêteurs des grandes chaînes, signée par le gratin des patrons de l'information télévisée et les producteurs en série des "cop shows", a pu faire aussi peu de bruit ? Récit.

Sinon une première, c'est du moins une rareté : l'AFP a relayé une tribune présentée comme "un texte rendu public", mais sans existence, excepté sur le Medium du journaliste médias auteur de la dépêche, Frédéric Pouchot. Samedi 28 novembre, à 13 h 45, soit quelques minutes avant le départ des manifestations du jour contre la loi Sécurité globale et son emblématique article 24, Pouchot diffuse cette tribune sur Twitter. La dépêche de l'AFP l'est dans les minutes qui suivent, et ses republications en intégralité par France24 et Corse Matin renvoient au Medium du journaliste, pour consulter le texte. Ses signataires dénoncent des contraintes de plus en plus insupportables lors de reportages nécessitant les autorisation...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.