Sur C8, Garrido se félicite d'une manifestation qui n'a pas encore eu lieu
Brève Vidéo

Sur C8, Garrido se félicite d'une manifestation qui n'a pas encore eu lieu

De la réussite d'une manifestation qui aura lieu deux jours plus tard.

Désormais chroniqueuse sur le plateau de Les Terriens du Dimanche, sur C8, Raquel Garrido est revenue dimanche 24 septembre sur la hausse de la CSG, décidée par Macron, après une chronique de l'humoriste Tom Villa sur le sujet. "La hausse de la CSG, ça concerne les retraités à partir de 1200 euros", affirme la néo-chroniqueuse sur le plateau d'Ardisson. C'est vrai : la hausse de la contribution sociale concernera tous les retraités ayant un revenu fiscal de plus de 1200 euros par mois. Ce qui fait dire à la porte-parole de la France Insoumise : "Donc aujourd'hui, les petits retraités, ils se retrouvent avec une baisse de leur retraite, comme s'ils gagnaient trop". Puis : "Alors que Macron a fait une ristourne fiscale pour les plus riches de ce pays de 3 milliards", faisant référence à la baisse d'impôts de... 4 milliards d'euros, confirmée par le ministère de l'économie, et qui bénéficiera aux plus fortunés. "Ça a été voté ça ?", demande alors Ardisson. "Bien sûr", répond Garrido, avant d'ajouter : "C'est pour ça qu'on était dans la rue hier, et que ça a si bien marché".

Seul problème : l'émission n'a pas été tournée le 24 septembre, jour de sa diffusion, mais le jeudi 21, comme c'est le cas chaque semaine, et comme nous l'a confirmé la société de production, Télé Paris. Et si des manifestations contre la réforme du code du travail ont bien eu lieu les 12, 21 et 23 septembre (à l'initiative de plusieurs syndicats pour les deux premières, et de la France Insoumise pour la dernière), aucune manifestation n'a eu lieu le 20 septembre. Garrido semble donc faire référence à la manifestation des siens, qui a eu lieu le 23, et qui a réuni 150 000 personnes selon la France insoumise, et 30 000 personnes selon la préfecture. Mais qui a eu lieu deux jours après le tournage de l'émission d'Ardisson.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.