Sodastream / Palestine : après Johansson, la BD à Angoulême
Brève

Sodastream / Palestine : après Johansson, la BD à Angoulême

Après l'actrice Scarlett Johansson qui en fait la pub, la polémique SodaStream rebondit en France. La société israélienne installée dans une colonie des territoires occupés est en effet partenaire officiel du Festival de la bande Dessinée d'Angoulême.

 

Photo Charente Libre

"Nous, dessinatrices et dessinateurs de tous les pays, sommes surpris, déçus et en colère de découvrir que SodaStream est un sponsor officiel du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême" écrivent une quarantaine de dessinateurs de plusieurs nationalités dans une lettre ouverte à Franck Bondoux, délégué du Festival international de la bande dessinée qu se déroule ce week-end.

Les signataires ajoutent : "SodaStream est la cible d’un appel international au boycott, pour sa contribution à la colonisation de terres palestiniennes, avec son usine dans la colonie illégale de Ma’ale Adumim, son exploitation de travailleurs palestiniens, et son vol de ressources palestiniennes, en violation du droit international et des droits humains."

SodaStream fait en effet partie des "sponsors officiels" cette année aux côtés de la Caisse d'Epargne ou de la SNCF. La marque "propose à tous les festivaliers, de 7 à 77 ans, un espace pour tester ses machines et concentrés, déguster de bons sodas et découvrir - ou redécouvrir -tout son univers fruité, coloré mais aussi bande dessinée !"

Bondoux, délégué du Festival défend ce partenariat : C'est une instrumentalisation, je ne vois pas pourquoi SodaStream est une entreprise honteuse (...) SodaStream crée plutôt un trait d'union entre Israéliens et Palestiniens. 500 travailleurs palestiniens travaillent dans cette usine dans de bonnes conditions. Et cette entreprise n'a jamais été condamnée en France."

Le sponsoring de la marque israélienne avait été dénoncé, dès le 22 janvier, par l'association Charente Palestine Solidarité qui expliquait à la Charente Libre : "Nous avons rédigé une lettre que nous avons remise aux organisateurs du salon en leur demandant rendez-vous", mais cette critique était restée au niveau de la presse régionale.

Cette semaine, l'actrice américaine Scarlett Johansson a dû démissionner de son poste d'ambassadrice de l'organisation humanitaire OXFAM après être apparue dans un spot publicitaire de SodaSream qui sera diffusé pendant la retransmission de la finale du championnat de football américain, le SuperBowl demain dimanche aux USA.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.