Siné : maintenant, le mensuel
Brève

Siné : maintenant, le mensuel

A 82 ans, Siné ne raccroche pas.

Le dessinateur, viré en 2008 de Charlie Hebdo par Philippe Val pour une chronique jugée antisémite sur Jean Sarkozy, avait lancé dans la foulée son journal, Siné Hebdo. Lequel avait mis la clé sous la porte moins de deux ans plus tard. Demain, la publication renaît de ses cendres, dans une forme mensuelle. Siné lui-même l'avait annoncé dans sa dernière "zone", sa chronique hebdomadaire publiée gratuitement sur le net pendant 70 semaines, dans son inimitable style, enthousiaste et grossier : "Une nouvelle aventure commence: «Siné Mensuel» (je ne me suis pas trop brainstormingué pour trouver le titre, je vous l'accorde!) sera en vente mercredi prochain, le 7 septembre. Beau comme une bite en érection (ou une foufoune cyprinée) il va rutiler dans tous les kiosques."

Le premier mercredi de chaque mois, "le journal qui fait mal et ça fait du bien" devrait donc sortir de sa boite, sous une forme très semblable à feu Siné Hebdo, sur 32 pages.


Siné Mensuel - Numéro 1 - 07/09/11

Signe de l'influence du vieux râleur, il a à nouveau attiré une pelletée de dessinateurs connus, qu'ils officient dans l'hexagone (Diego Aranega, Carali, Lindingre, Willem) ou en Suisse (Mix&Remix et… Zep, le créateur de Titeuf, qui creusera, on imagine, son sillon "adulte").

Côté rédacteurs, on note dans ce premier numéro des chroniques de Christophe Alévêque, Isabelle Alonso ou Jackie Berroyer, mais aussi les signatures de plumes installées, comme Laure Noualhat, spécialiste du nucléaire à Libération, Delfeil de Ton, chroniqueur au Nouvel Observateur ou Karl Laske, de Mediapart, qui publie le document prouvant que "contrairement à son démenti", la société française Bull a bien vendu à la Libye de Kadhafi "un système pour espionner à grande échelle la population libyenne" (sur le sujet, notre article est ici).

Siné, c'est qui, c'est quoi ? Retrouvez notre dossier sur le bonhomme, et l'émission où il était venu parler de son précédent bébé. test test test test test test test test test test test test tets test test test test test

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.