Siné : les valliens appellent Desproges à la rescousse
suivi

Siné : les valliens appellent Desproges à la rescousse

Et de deux citations abusives !

Réservé à nos abonné.e.s
 
desproges-portrait
127
127 commentaires
Remonter en haut de fil
Commentaires

Siné : les valliens appellent Desproges à la rescousse

 

Derniers commentaires

les ayant droits de Desproges devraient porter plainte contre val
Les gens qui vont participer au journal de siné de grands rebelles ? Effectivement bedos, onfray, geluck c'est de la rebelle attitude !
attention, tous les pro-siné aux abris : ils vont sortir la comédie musicale RABBI JACOB en septembre et si Charlie Hebdo a une chronique culturelle on risque d'avoir des tartines de critiques contre l'anti-sémitisme de Gérard OURY et de Louis De Funès, ben oui quoi !! (car tout de même, VAL s'est montré très 1er degré cet été) ; pour rappel : " comment Salomon vous êtes JUIF ??? Germaine (mais s'appelait-elle vraiment Germaine ???).... Salomon est JUIF........ c'est pas grave Salomon, j'vous garde quand même...."
je crains le pire et je crains qu'avec des VAL porte-drapeaux de soi-disant philosophes et humanistes, tout ce petit monde nous ressorte l'artillerie lourde et qu'on en re prenne pour un moment !!!!!!!
que la France d'en haut a changé ces 20 dernières années.......... en beni-oui-oui, grenouilles de bénitier et autre Marie-Chantal !!!!!!!!!!!!! tous ces soi-disant bien-pensant qui sombrent dans l'intégrisme accusateur contre tous ceux qui ne pensent pas comme eux, beurkkkkkkkkkk !
Il y a plein de gens très estimables et talentueux dans l'équipe de Siné Hebdo... Mais ça ne va tenir a route longtemps : Siné devenu patron de presse va se rendre compte très vite par lui-même qu'on ne dirige pas aujourd'hui un journal de la même façon que l'on faisait son fanzine dans le années 70. Cela implique des responsabilités. Ca va très vite le gonfler.
Ca Philippe Val le sait, car il dirige un journal, pas une cour de récréation.
Au bout de combien de procès sa belle et noble intention de ruer dans les brancards et chier dans le bégonias durera t elle ?
On aimebeaucoup faire parler les morts. Laissons-les dormir tranquilles ! D'autant que, c'est un peu comme avec la Bible, on peut leur faire dire un peu ce qu'on veut.
Siné n'a pas besoin d'avocats morts. Siné a surtout besoin de comprendre qu'il vit dans un monde qui a changé ; un monde que essaye de devenir plus respectueux des personnes, quoi qu'on en dise. Je vis aux Etats-Unis. Et même si je rigole devant ma télévision quand je vous des tétons floutés, et même si je trouve qu'on exagère dans le "politiquement correct", je ne peux pas m'empêcher d'y trouver un gros fond de vrai.
Le "mea culpa" de Daniel Sneiderman m'a touché car il est le signe d'un vrai parcours de réflexion. Cependant, il me semble que la provoc' de Siné est minable. Elle se cantonne dans son registre d'un autre temps. Cela ne lui donne aucune légitimité. Au contraire.
Ici (aux US) il est de bon ton d'autoriser la liberté d'expression. C'est ainsi que nous voyons à la télévision des jumelles blondinettes entonner des chants fachistes, que toutes sortes de sectes font du prosélitisme dans la rue, que les patrons de Wal Mart (une grande chaîne de supermarchés) poussent leurs employés à voter pour les Républicains...
La liberté d'expression, qu'est-ce que ça signifie ? On dit communément que la liberté individuelle s'arrête où commence celle des autres. Je crois que Siné abuse du pouvoir qui lui a été donné en tant que "grand ancien".
Devrait-on accepter les propos de Ciné sous prétexte qu'il est en fin de vie ? Sous prétexte qu'il a su bousculer un certain nombre de préjugés à une époque révolue ?
L'âge ne rend pas toujours plus intelligent. Certains s'accrochent.
Il y a bien des nouvelles manières de chahuter l'ordre établi.
Oui, Siné a eu des propos antisémites. Non, je ne l'accepte pas !
Siné n'est pas drôle ! Et les gens qui appellent Desproges à la Rescousse sont aussi crétins.
Vivons dans le monde actuel B... de M...

Laure de Montalembert
L'humour est souvent l'arme des poêtes, mais c'est une ARME....De temps en temps, ça vous échappe et on reçoit du plomb dans la gueule. Ca c'est pour Siné, qui n'est pas poête d'ailleurs, à mon goût. Quant à Val, il a pas d'humour, c'est bien connu, il a surtout de la vacherie.
Jouez, jouez, les apprentis sorciers ! En attendant le prochain pogrom ou la prochaine ratonnade...........qui feront pleurer les hypocrites.
je trouve ce 'débat' violent entre val et siné écoeurant et indigne pour val

siné n'a fait que ce pourquoi il est payé, et val se sert de cette sois disante affaire , pour régler ses comptes, alors que le fond est ailleurs pour virer siné

charlie n'est plu,!! je me demande d'ailleurs pourquoi d'autres 'salariés' à charlie n'ont pas réagis , qui ne dis mot consent,
aujourd'hui siné , demain qui????

jb
C'est assez épatant, cet art de faire parler les morts ! Desproges serait-il pro-Siné ou anti-Siné ? Peut-être n'en aurait-il rien à foutre ! J'ai toutefois du mal à l'imaginer pétitionnant avec BHL et Adler pour soutenir Val !

Quitte a ressortir les vieux dossiers du placard :

"C’est sous-jacent dans la Barbarie à visage humain, ouvrage de référence dont l’élévation de pensée politico-philosophique n’échapperait pas à un journaliste de L’Équipe, Bernard-Henri Lévy n’est pas que de la merde. Malgré quelques besognes assez peu ragoûtantes - il fut notamment envoyé spécial du journal Combat au Bengladesh, d’où il rapporta sa première oeuvre oubliable et le dégoût du riz complet -, Bernard-Henri Lévy est toujours resté très propre sur lui. On n’en dirait pas autant de tous les humanistes de ce siècle. Je pense, bien sûr, à François Châtelet qui ne savait pas cirer ses bottes, à Paul Léautaud qui sentait le pipi de chat, ou encore à René Char dont on m’a dit qu’il resta huit jours en caleçon pour écrire son Nu perdu. Bernard-Henri Lévy est très joli, avec ses cols Claudine et son petit nez fin. Quand il bouge le cou, ses ondulations capillaires chatoyent aux sunlights en vagues émouvantes que la secrétaire bilingue aimerait caresser. C’est un homme fort séduisant. Bernard-Henri Lévy pense juste et droit. Il estime qu’un peuple dont les maîtres à penser s’appellent Coluche ou Renaud est un peuple abêti. Et c’est vrai que quand le peuple écoute la voix simple et claire de ses enfants non agrégés, ça finit par nous foutre la pagaille. D’ailleurs ce n’est pas moi qui soutiendrais le contraire, Gavroche était un con."


Desproges et l'entartage de BHL
.....par temps obscurs
je viens de le jeter à la poubelle ( eh oui, je l´avais, je l´avoue)
Merci. J'avais lu l'article de Marc Weitzmann dans Libé, et, naïvement, j'avais pris la citation pour argent comptant. Vos éclaircissements me font réaliser l'ampleur de la manipulation: le verbe "dénoncer" utilisé par Weitzmann pour introduire la citation, l'absence de source, et l'omission systématique des passages les plus absurdes, qui auraient mis la puce à l'oreille. Bref, un mensonge.
et sur mediapart, un joli article qui revient sur la nuit du 16 au 17 août 1982, où Siné a dérapé.
et Plenel a rapporté et publié la belle lettre qu'a écrit Siné à la Licra pour s'excuser. Le président de la Licra conseille même à tous ensuite de la prendre comme modèle d'humanité.

à noter tout de même...
Je signale une bonne émission sur l'affaire Siné: Les matins de France Culture du jeudi 07 août 2008 ( 08h10 -> 09h00 ). Débat de bonne tenue, avec, entre autres invités, Edwy Plenel et Eric Fassin, sociologue.

Signalons que dans cette émision, Plenel, très modéré dans l'ensemble, envoie un énorme scud à Laurent Joffrin. En substance :" Comment un tel ignare peut-il diriger Libération ?"
Ah si le ridicule..........., ça nous ferait quelques vacances et libérerait de la place du côté redac´chef charlie hebdo, libé...
Ben alors, on a fini de bosser à c't'heure à ASI ? Où qu'elle est la tribune d'Olivennes, le patron du Nouvel Obs', qui joue les jésuites, qui appelle à cesser le feu sans même avoir remarqué que c'était quelqu'un de chez lui, Askolovitch, qui l'a ouvert (allumé). En plus Olivennes continue d'insinuer que Siné n'a rien fait pour dissiper le malentendu. Ben c'est pas avec des arbitres dans son genre que le feu va s'éteindre.
cette histoire prend des proportions tellement ahurissante qu'on peut commencer à se douter d'une quelconque manipulation machiavélique, et dire que j'avais lu le papier à sa sortie en pensant "haha qu'est ce que c'est con " (ou mechant - pour le prince jean, évidement, par pour le machin pseudo antisémitisme)

Suite au dérapage, la LDJ indique qu'elle "est en train de changer" son système de modération.
Finalement c'est ce qu'on retiendra de ce trop plein de liberté de parole, on a trop de liberté, restreignons la, à tout les étages ! A ben, nous avons au moins le mobile de la manipulation, reste a trouver le commanditaire (la société "puritanisante" elle-même ? plus que possible)
Au fait quelqu'un dispose t-il du texte de François Cavanna traitant les lecteurs des cons, scanner par exemple...

J'aimerais comprendre !

***
Les faussaires comme BHL Voynet, les Badinter ou Delanoë en sont réduits a (essayer de) faire parler les morts. Heureusement, Siné a des amis biens vivants comme Delfeil de Ton.
Quand s'arrêteront les prises de position de plus en plus absurdes dans le "journal" Libération.
Peut-être quand il n'aura plus de lecteurs, lassés par tant de consternante bêtise.

Tout ça pour un gamin de 21 ans qui a la même vocation (ambition) que son gamin de 53 ans de papa.
La présidence de père en fils est pour bientôt?

Que va devenir la presse dans ce pays à ce rythme?
Sarkozy va arranger ça à la rentrée en soutenant la presse écrite face à l'anarchie
d'internet.

Que va devenir la culture française avec ces "philosophes" dont les pensées sont formatées
pour le primetime télévisuel?
Sarkozy trouvera bien une solution, et si ce n'est pas lui, ce sera son fils.

Je ne m'inquiète plus.

"La vérité est ailleurs"... hélas.
Marc Weizmann est un petit écrivain aigre, dénué d'envergure et de talent. La haine est son viatique, comme le démontrent les livres qu'il aligne dans l'espoir misérable d'attirer l'attention (et les prix) sur sa minuscule personne. Sa dernière malhonnêteté n'a donc rien pour surprendre., pas plus que le fait qu'il vienne ajouter ses couinements au chœur des contempteurs de Siné. Plus généralement, ces horribles demi-intellectuels qui déshonorent le judaïsme (et lui font plus de tort qu'ils ne croient) en jouant les Simon Wiesenthal depuis la terrasse du Flore sont les agents d'un désastre que certains d'entre eux (et je tiens pour certain que M. Weitzman en fait partie) appellent consciemment de leurs vœux. Certaines heures, après boire, on peut entendre ce monsieur évoquer avec une complaisance horrifiante le crime de Meursault dans l'Etranger. Rêver de planter une lame dans la gorge d'un Arabe ne qualifie guère à disserter sur le supposé antisémitisme de Siné, dont il convient simplement - je le conseille à tous les gens raisonnables - de relire l'œuvre délicieuse, à commencer par son autobiographie, pétrie de joie de vivre et de compassion : Ma Vie, mon Oeuvre, mon Cul. On y parle de Picasso, de Prévert, de jazz, de Vian, de Marcel Aymé, de Léonor Fini, de Georges Arnaud, autant de références dénuées de sens pour les Petits Marquis courbés devant le nano-président. Car le fond de l'affaire est là. Il est évident aux yeux de quiconque connait un tant soit peu la presse (et le fonctionnement bizarre de Charlie Hebdo) que l'histoire Siné est un piège de modèle sarkozyste qui a pété à la figure de ses concepteurs, ce pauvre Val le premier. Ah la bonne foi surprise du directeur de publication qui n'avait pas lu la chronique avant de la publier ! Vraiment, plus c'est gros, plus ça passe.
résumons :
Charlie Hebdo plus bête que méchant ou plus méchant que bête ? = allez, débatez, débatons !!!!
assimiler antisémitisme et anti-sionisme = oulala, on n'est pas sorti de l'auberge ! les innombrables débats n'ont pas encore tranché
monter en éplingle cette misérable et ridicule "affaire" = cacher, oublier, nier que : étrangers, au trou ! chômeurs, au bagne ! etc.
BHL = voir autres "affaires" = ha ha ha !!!
si on parlait de saint Soljenitsine ?
1974 (ou 75), excusez-moi, je n'ai pas la mémoire de toutes les dates... ce Grand Homme du XX° siècle se rend en Espagne (franquiste, rappelons-le)
il débarque de l'avion, se prosterne et baise le tarmac (lui fait une bise !)
et déclare (en gros) : "quel bonheur de me trouver enfin dans un pays....libre !!!!!" fin de citation (abrégée)
petit rappel ridicule sur lépoque : les prisonniers politiques, les exécutions au garrot, etc... ???
parions que nul média de grande audience ne rappellera ce petit "détail", puisqu'on pardonne déjà au Grand Homme son réel antisémitisme.
logique :
il est plus célèbre que Siné !!!!!!!!!!!!!!!
On peut lire la dernière lettre ouverte de Siné à Val sur le site Bellacio:

http://bellaciao.org/fr/spip.php?article69744
Il serait guère étonnant de voir que la LDJ, et un ancien des Inrockuptibles, puissent être tant persuadés d'avoir raison qu'ils n'aient même pas pris la peine de lire jusqu'au bout la chronique de Desproges.
Il concluait en effet dans l'intégrale papier de ses réquisitoires:

Siné: Ce dessinateur haineux, raciste et borné a foutu des boutons de rage à plusieurs générations de bien-pensants. qu'il en soit remercié et qu'il crève.


Outre le second degré qui caractérise feu Desproges, difficile d'y voir autre chose, vue la conclusion, qu'une chronique pas vraiment rentre-dedans et une provocation entre amis...
Cela dit, c'est plutôt encourageant de voir qu'à 80 piges, le père Siné continue de donner des boutons aux bien-pensants. Quant à Desproges, de là où il est avec Schwartzenberg, ça doit bien le faire marrer de se voir reprendre régulièrement par des cuistres de droite comme de gauche...
alors que tous les gentilhommes que nous trouvons du coté de Val etaient jadis du cotés de Redeker quand il fesait, et cette fois ci sans humour, serieusement et ouvertement une critique profonde de l'islam meme et de ces pratiquants ; vaillants et plein de bonnes intentions de liberté d'expression, les voila maintenant qui s'indignent d'une MINI phrase: "il est bien parti dans la vie"
si vous leur suggerez ce paradox, ils vous repondrons que des mechants musulmans ont menacé redeker... choses qui maintenant, vous me l'apprenez, est aussi arrivé a Siné.. voyez vous le paradox ? Siné vas-t-il etre mis sous protection de l'etat et sa police ? ca reflete une chose: un etat et ses elites tres defenseur a l'egar des juifs mais de plus en plus anti musulman.. le 11 septembre a fait son travail. c'est bien de remettre en question la secte musulmane, le texte de redeker contient des verités, mais ces meme critiqueur ne se rendent pas compte qu'ils sont aussi dans une secte religieuse ......

mais tout ca pour dire que quand les gens ont des convictions religieuse, de TOUTE sorte, ca entraine toujours des exes (menace de mort), des guerre, une non objectivité totale ("MA secte est la meilleur!"), un mepris pour l'autre, des heures d'energie vitale a s'agenouiller et de debat avec pour base des conte de fées..., une spiritualité au niveau 0( contrairement a ce qu'on pourrais croire des religions). bref le noeud du probleme ici c'est qu'ils sont tous (l'ensemble des croyant) des "fanatiques religieux" a leur echel et qu'avec ca dans la tete il est impossible que les esprits avancent.
Siné : il les « valliens » bien.

Siné, ma scope d'un été meurtrier ?

Beaucoup de vanité dans tout ça.
Pas eu le temps de lire, mais le niveau d'ignominie des défenseurs de l'ignoble Val est tel que l'Himalaya, en comparaison, fait figure de modeste colline !

Seulement ça peut marcher sur les gamins, ils ne connaissent pas le Tribunal des Flagrants Délires, merveilleux tribunal burlesque qui n'hésitait pas à dénoncer les vices les plus répugnants (et imaginaires) chez ses prévenus...

J'y reviendrais car je suis énervé (et pas le temps pour l'instant !)

***
@ afert : Il s'agit d'un article paru dans Libération du 23 Juin, et non du 26. Si vous voulez connaître la chronologie détaillée de cette affaire SINE-Val et aussi l'article du 23 juin, voici le lien qui vous le permettra :
http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=42840
Le plus fort dans cette affaire, c'est que pendant que les "bien pensants" s'excitent contre Siné, les vrais antisémites ont les coudées franches du côté du théatre de la main d'or.
Desproges ou Coluche aujourd'hui ne pourrait pas faire ces sketchs la
ça manque vraiment des comiques comme ceux la, mais aujourdh'ui ça existerait plus je pense ...

Mais si on s'appelle Sarkozy on a tout a fait le droit de dire que les musulmans égorgent les moutons dans leur baignoire
ou sa phrase sur l'afrique dont je ne me souviens plus...

je ne sais plus qui disait qu'a force d'employer le mot antisémite a toute les sauces ils le vidaient de leur sens et bien ça y est ça commence
Un bon article sur le sujet, écrit par un blogueur retraité, qui sépare les réactions des habituels prescripteurs d'opinion, tous derrière Val, et ceux du peuple, des internautes, qui tentent de réagir au diKtat de la pensée.
A lire, - et à méditer pour les pisse-froid qui souhaiteraient que le débat cesse sans qu'on dise leur fait à ces BHL, Val et consorts, et donc qu'ils puissent agir et influencer l'opinion impunément :
http://www.rue89.com/2008/08/05/sine-vire-de-charlie-hebdo-et-dieu-crea-l-internet
Trop fort ce Desproge :
- même mort, il continue à se jouer des couillons qui pensent pouvoir se jouer de lui ainsi... ...
- même mort, il continue à faire ses sketchs... il en serait trés fier !
Merci pour lui, LDJ !

Aloée

PS : merci encore à @si pour cet article !
L canard faisait allusion à un article dans le libé du 26 juin je crois. Quelqu'un l'aurait-il retrouvé par hasard ?
Me suis gourrée de lien au sujet du billet en réponse aux pétitionnaires du Monde. Il faut aller sur Le_Charençon_Libéré 2
Désolée
Je suis peut être à côté de la plaque, j'ai peut être un jugement boîteux. Je ne sais pas pourquoi,mais si un jour
je devais faire face à un régime totalitaire ma confiance irait plutôt à un caricaturiste comme Siné.
Que cachent les coupeurs de cheveux en quatre qui traquent la moindre faille pour commencer leur chasse aux sorcières dans le seul
but de montrer qu'ils détiennent LA vérité et LA bonne conscience ?
Un article d'Attali sur le site de la LDJ : on y lit :

[quote=Jacques Attali]C’est pourtant un fantasme : non seulement les juifs ne sont pas plus riches que les autres, non seulement il n’existe pas plus de banquiers juifs, en proportion, que de banquiers chinois ou catholiques, mais, en plus, si les juifs sont devenus banquiers dans le passé, c’était sous la contrainte de l’Eglise catholique et des princes musulmans, dont les religions interdisent le prêt à intérêt.

Bon, c'est quoi ce grand bordel conceptuel ? Les juifs mis sur le même plan que les chinois et les catholiques (toujours cette fichue ambiguité à l'origine de toutes les autres...), des juifs pas plus banquiers que les autres, mais plus banquiers que les autres quand même, et même que, justement, s'ils le furent, c'est par antisémitisme (ça, c'est vrai).
Un peu sérénité, un peu de bonne foi, un peu de précision, ne feraient pas de mal...
Billet intéressant au sujet des 20 pétitionnaires du Monde sur le site "article XI" : Le_Charençon_Libéré
Ce qui serait intéressant, ce serait d'interroger les signataires de la pétition des 20 sur leurs motivations. Allez, je vous donne déjà quelques réponses.

Bruckner, les Badinter, Delanoë, Roudinesco... : non, non, ce n'est pas parce que BHL nous a demandé de voler au secours de son ami Val, qui est empêché par les islamo-gauchistes de faire de son journal un journal qui défend notre cause. Euh, au fait, qu'est-ce qu'il a dit Siné ?

Fred Vargas : non, non, ce n'est pas un renvoi d'ascenseur à BHL, qui est monté au créneau, à ma demande, dans l'affaire Battisti. Euh, au fait, qu'est-ce qu'il a dit ce Siné ?

Jean-Claude Gayssot : non, non, ce n'est pas pour faire oublier que j'ai laissé passé sans rien dire les horreurs proférées dans ma région par Georges Frèche. Euh, au fait, qu'est-ce qu'il a dit exactement Siné ?

Joann Sfar : non, non, je ne profite pas de l'occasion pour assouvir une vengeance personnelle. Ce n'est pas parce que j'ai eu un différend politique avec Siné lorsque je travaillais à Charlie Hebdo... Euh, au fait, qu'est-ce qu'il a écrit comme horreur, Siné ?
" la première chose qui frappe chez Yannick noah, ce n´est pas le tennisman, mais le nègre". tribunal des flagrants délires.
Yannick Noah est là en face, mort de rire, parce qu´en effet, c´est drôle. et à prendre au 15e degré , tout comme le texte à propos de siné.
enlever une phrase de son contexte est une technique stalinienne que les défenseurs de Val ont décidé de reprendre à leur compte.

je ne trouve pas le fameux texte de siné à propos de sarkofils antisémite.

Nous vivons une période troublée à laquelle ptit préz participe allègrement. beau gros fumigène, pendant que l´on stygmatise les immigrés ( clandestins, aujourd´hui, les immigrés sont tous des clandestins...), responsables de nos maux, et que l´on "admire" des régimes qui savent mettre leur population, eux.....c´est dingue, ça me rappelle mon commentaire sur wall-mart. (http://www.arretsurimages.net/forum/read.php?4,36694) tout se recoupe, tout se regroupe, époque de plus en plus nauséabonde où les gens de "gôche" comme joffrin font tout pour rester dans le cercle restreint d´une élite de plus en plus isolée du peuple. ( on utilise le mot peuple quand il est mécontent, et population quand elle est supposée être heureuse).
La une de libé sur twitter est également la démonstration supplémentaire de la panique dans laquelle se trouve cette élite auto proclamée devant la liberté d´expression qu´offre internet.

besancenot créé son NPA ( ah ...Nulle Part Ailleurs, decaunes, les nuls), alors qu´il faudrait un NPF (Nouveau Front Populaire).

et vive la panique !!!!
Petit rappel en forme de citation d'un sketch de Desproges ("que faire pendant l'occupation") :

La collaboration, c'était la notabilité, un prie-Dieu à Saint-Honoré d'Eylau,
les indulgences de Pie XII et des places de faveur aux concerts de Tino Rossi et Maurice Chevalier.
Oui mais ... La Résistance, c'était la vie au grand air : You kaï di you kaï da.
Oui, mais la collaboration, c'était la possibilité d'apprendre une jolie langue étrangère à peu de frais.
Oui, mais dans la Résistance, on ne se cultivait pas, mais on rigolait bien :
"Et boum le train. Et boum le petit viaduc ..."
Oui, mais la collaboration, on faisait pas sauter les ponts, mais on pouvait sauter les connes !
Oui, mais la collaboration ... Pour bien gagner sa vie, fallait dénoncer les Juifs.
C'est pas très joli comme méthode
... non, mais ... dans la Résistance, on dénonçait pas les juifs ... Mais fallait vivre avec !


Prendre un réquisitoire / sktech de Desproges au premier degré, c'est absurde...
Ce qui est intéressant finalement ce n'est pas tellement le fond de l'histoire, car elle part d'un texte anecdotique. Ce qui est plus intéressant, c'est de voir à quel point une goutte d'eau peut déclencher un véritable raz-de-marée. Lorsqu'on en est à ressortir des citations hors contexte, et les écrire sérieusement sur feuille alors qu'elles étaient dites sur le ton de l'humour, c'est que l'on n'est plus depuis longtemps dans une démarche d'argumentation raisonnée. C'est ce qui me gène le plus, car cela révèle des tensions sous-jacentes assez déplaisantes. Il y a même quelque chose de vraiment malsain dans la volonté d'accuser Siné d'antisémitisme, car ce terme employé à toutes les sauces perd son sens. À force de l'employer pour des faits anecdotiques, il passera pour anectotique dans des circonstances où il ne devrait pas l'être. Le risque serait alors de se dire simplement "Ah oui, encore une histoire d'antisémitisme".
C'est étonnant que ces "valliens" en appellent à Desproges qui a écrit un sketch s'intitulant "On me dit que des juifs se sont glissés dans la salle..."
Est-ce que ce sketch, écrit il y a plus de 20 ans, passerait encore aujourd'hui ?
Et c'est reparti pour un tour. zzzz ....
Bah moi, ce qui m'agace le plus, c'est cette manie de citer Desproges sans arret.

C"est quand meme super enervant ces gens qui ont que ca comme reference pour faire croire qu'ils sont cultives. "Et comme disait Desproges"

Et les autres?

On a fait d'un anticonformiste contre les postures une posture de l'anticonformisme. (oh oh oh, voila un bon mot)
Bah oui, parce qu'adopter une gestuelle subversive, ce n'est pas pour autant etre intelligent ni interessant.
Pourquoi @si ne lancerait pas un petit sondage, pour savoir ce que pensent les @sinautes des propos de Siné ?
Il serait bien d'aller interroger ce Weitzmann et lui demander son opinion au sujet de l'antisémitisme de Soljenitsyne !
A coup sûr, il répondra quelque chose comme : oui, mais ce n'est pas la même chose, remettons les choses dans leur contexte, etc...
et pendant ce temps là SARKOZY père continue ses dégueulasseries, et à diviser le pays sans plus personne pour réagir !!!!!!!!!
cet épisode SINE m'est de plus en plus incompréhensible !!!
des soi-disant philosophes ou autre BADINTER s'insurgent contre un caricaturiste !!! les bras m'en tombent ; n'ont-ils pas d'autres combats plus sérieux à mener ??
et moi qui croyais que pour être philosophe il fallait être intelligent et donc avoir la capacité de comprendre le français : si l'on relit la phrase de SINE le côté juif de la future mariée n'est que secondaire, ce qui compte pour le futur marié c'est sa fortune !! on approuve ou pas c'est un autre débat, mais que ces gens là en fassent appel maintenant à DESPROGES pour les aider à argumenter !!! c'est pathétique et tragique !!!!
je ne connaissais pas VAL sous ce côté manipulateur !!!!!!!!!!!!!!!!

j'aurais aimé entendre les mêmes défendre les droits de l'homme en France, dans ce pays où leur petit copain SARKOZY, à l'aide de son sbire HORTEFEUX, sort des lois de plus en plus discriminatoires (ADN, sans-papiers, lois du travail, loi DATI qui garde les prisonniers en prison même après avoir payé leur dette à la société (c'est vrai que contre cette loi on a entendu BADINTER mais toujours pas BHL ???..) tout cela en étouffant la contestation par des manipulations plus ou moins légales !!!
ce même gars qui invite KHADAFI dans son jardin, et va serrer la main du président chinois sourire aux lèvres pour être en harmonie ;

je préfèrerais les entendre sur ces sujets autrement plus dangereux pour les libertés individuelles du seul fait qu'ils sont le fait d'une personne qui a le pouvoir ; et être au pouvoir, à la tête d'un Etat, peut mener à des dérives autrement plus graves que des textes qui se veulent comique (peut-être ne le sont-ils pas ? ) d'un caricaturiste, qui n'a de pouvoir sur le pays que celui d'attirer la haine sur lui de soi-disant intellectuels !!!!

pitié sortons de ce débat inutile par les temps qui courent.......... et si DESPROGES ou COLUCHE étaient encore de ce monde (qu'ils nous manquent !!!) ils n'auraient plus de mots pour qualifier ces soi-disant intellectuels, et encore moins pour parler d'un VAL pitoyable dans sa position de donneur de leçon !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Lobby de la mauvaise foi.
Remarquez ce sont les mêmes qui vont traiter Chomsky d'antisémite, et qui vont vous ressortir à chaque fois le mensonge selon lequel il aurait préfacé le livre de Faurisson (la réalité: Faurisson a collé un texte de Chomsky au début de son bouquin, sans demander l'avis de ce dernier, qui a par la suite protesté et obtenu le retrait).
La pétition pour Siné :
http://www.soutenir-sine.org/petition/

Son texte incriminé :
"[…] Jean Sarkozy, digne fils de son paternel et déjà conseiller général de l’UMP, est sorti presque sous les applaudissements de son procès en correctionnelle pour délit de fuite en scooter. Le Parquet a même demandé sa relaxe ! Il faut dire que le plaignant est arabe ! Ce n’est pas tout : il (JS) vient de déclarer vouloir se convertir au judaïsme avant d’épouser sa fiancée, juive, et héritière des fondateurs de Darty. Il fera du chemin dans la vie, ce petit !"

Ceux qui y voient de l'antisémitisme au lieu d'une dénonciation de l'opportunisme de J.Sarkozy (dénonciation opportune ou pas) feraient bien de se laver les yeux au karcher... ;-)

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.