Séparatisme ? Le Parisien s'infiltre dans un club de sports
article

Séparatisme ? Le Parisien s'infiltre dans un club de sports

Les responsables du club répliquent en vidéo

Réservé à nos abonné.e.s
Dans un article signé d'un pseudonyme, le Parisien raconte une infiltration de plusieurs mois dans un club de sports de combat de Savigny-le-Temple (Seine-et-Marne). Le club a répliqué via une vidéo réalisée par le site Islamotion. Enquête sur cette séquence médiatique en lien direct avec le projet de loi gouvernemental contre le "séparatisme".

Au petit matin du 28 septembre, la cellule des enquêtes Île-de-France du Parisien publie un long article signé d'un pseudonyme, promettant une immersion dans un club de jiu-jitsu brésilien et de "grappling" (lutte au sol), "surveillé par les services de renseignements pour des soupçons de communautarisme". Quelques heures plus tard, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin le promeut sur son compte Twitter : "Une illustration claire du séparatisme de l’islamisme radical qui pénètre le milieu associatif, parfois subventionné par l’argent public. La France va se défendre sans ambages contre ces coups de poignard au pacte républicain." Des faits très précis, des "anecdotes" selon Le Parisien lui-même, se transforment en un sombre tableau sép...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.