Saumon/France 2 : c'était un voyage de presse
Brève Vidéo

Saumon/France 2 : c'était un voyage de presse

C'était donc un voyage de presse.

Lundi 16 décembre, le 20 heures de France 2 a diffusé un reportage désamorçant toutes les mises en garde contre les risques de toxicité du saumon norvégien d'élevage. Un reportage étonnant, car en complet décalage avec un documentaire d'Envoyé Spécial diffusé sur France 2 un mois plus tôt, et dans lequel on apprenait que le saumon norvégien était, au contraire, chargé de nombreux résidus de dioxines et d'un produit chimique, l'éthoxyquine, utilisé dans l'élaboration de croquettes pour saumon.

On savait que le "lobby du saumon" voulait riposter contre ce documentaire d'Envoyé Spécial, trop bien relayé sur le net, et qui tombait au plus mal, à quelques semaines des fêtes. Et bien, on en a confirmation : le sujet du 20 heures de France 2 faisait bien partie de cette contre-attaque. Selon Le Monde, le centre des produits de la mer de Norvège (Norge) a organisé "un voyage de presse « transparence »" auquel a "participé une équipe de France 2, pour donner un autre son de cloche". Le résultat à l'antenne est le sujet ultra favorable à l'industrie du saumon diffusé au 20 heures de France 2.

Entre un voyage de presse (20 heures) et une enquête (Envoyé spécial), on voit la différence picto

Si le "lobby du saumon" s'est donné autant de mal pour allumer un contrefeu au documentaire d'Envoyé spécial, c'est parce que les ventes de saumon sont en baisse en France : "En novembre, selon les chiffres Kantar Worldpanel, elles ont chuté de 25 % en volume par rapport au même mois de 2012 pour le frais et de 10,8 % pour le fumé. Sur les onze premiers mois de 2013, les baisses respectives sont de 19 % et 6 %", précise Le Monde.

Si vous voulez jouer au jeu des 7 différences entre le 20 heures de France 2 et Envoyé spécial, lisez notre enquête : "Le saumon norvégien miraculeusement "repêché" par le 20 heures de France 2".

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.