Sarkozy, Ramadan et les 700 mosquées fantômes de Hollande
article

Sarkozy, Ramadan et les 700 mosquées fantômes de Hollande

A la pêche aux voix du FN, Sarkozy lance deux nouveaux hameçons, bidons

Réservé à nos abonné.e.s
Et ça continue. Parti à la pêche aux voix des électeurs de Marine Le Pen, Nicolas Sarkozy a lancé deux nouveaux hameçons sur TF1 mercredi 25 avril. François Hollande serait soutenu par 700 mosquées, et par Tarik Ramadan, un universitaire musulman très controversé. La première info, lancée par Marianne2.fr, a été en grande partie démentie. Et pour la seconde, les fins limiers de l'UMP ont été particulièrement efficaces, en donnant un large écho à une vidéo... qui ne prouve rien.

Après la polémique sur le vote des étrangers et la déclaration sur un FN compatible avec la République, Sarkozy poursuit son offensive pour récupérer les voix de Marine Le Pen. Cette fois-ci, il accuse le candidat socialiste d'être soutenu par 700 mosquées et Tarik Ramadan, "l'homme qui proposait un moratoire sur la lapidation de la femme adultère". D'abord sur TF1 hier, mercredi 25 avril.

Les accusations ont fusé picto

Que dit le candidat socialiste "quand Tarik Ramadan ose appeler à voter pour Fançois Hollande", interroge son concurrent. Qui fait ensuite mine de s'étonner qu'on "ne lui pose pas la question" quand "le site d'un journal de gauch...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.