Rue89 augmente son capital
Brève

Rue89 augmente son capital

Deuxième augmentation de capital en presque trois ans d'existence.

Le site d'information Rue89 vient d'annoncer avoir bouclé un nouveau tour de table de 740 000 euros, pour se donner "les moyens de se développer et d'atteindre l'équilibre économique, condition de son indépendance".

Logo Rue89

Lancé le 6 mai 2007, le site avait déjà procédé à une telle opération en juin 2008. L'article d'aujourd'hui détaille la liste de ses différents actionnaires :

Quatre fondateurs (Arnaud Aubron, Pierre Haski, Laurent Mauriac et Pascal Riché) détiennent 44% du capital du site. Les "Habitants de Rue89", "salariés et anciens salariés du site", en possèdent 5,25%. 17% reviennent aussi aux "Amis de Rue89", une quarantaine de proches et de soutiens des fondateurs, qui comprennent deux nouveaux membres : l'ancien directeur de la rédaction de Libération Antoine de Gaudemar (invité d'@rrêt sur images à l'occasion de la mort de Claude Lévi-Strauss) et Xavier Denamur, restaurateur parisien actif dans la communauté des lecteurs de Rue89 (qui s'est même prêté à l'exercice délicat de la présentation de ses finances personnelles sur le site).

Les autres actionnaires détiennent 31% du capital. Parmi ceux qui ont investi, le site mentionne Maurice Freund, spécialiste des vols charters à vocation "éthique" via son entreprise Point Afrique, et Hugues Dewavrin. Le site ne donne pas de détail, mais Dewavrin est le dirigeant de Pomona, "premier distributeur de fruits et légumes français" selon Challenges, qui le classe 175e fortune de France.

Mais l'essentiel de l'argent "frais" a été apporté par quatre des actionnaires ayant investi en 2008 : Cyril Zimmermann, dirigeant de hi-Media, éditeur de sites internet comme jeuxvideo.com, et propriétaire de l'entreprise de micro-paiement Allopass ; Franck Ullmann, homme d'affaires spécialisé dans la restructuration d'entreprises ; Georges Bermann, producteur et exportateur de films, notamment ceux de Michel Gondry ; Eric Lombard, inconnu de nos services.

Pas de nouvelle participation en revanche de la journaliste Khedaoudj Zemmouri, dont on ne trouve pas de trace sur le net, et qui avait apporté 100 000 euros en 2008.

Rue89, qui tire ses ressources de de la publicité, de la conception et du développement de sites, comme BibliObs, et de la formation, se donne pour objectif d'atteindre l'équilibre financier en 2011.

Et si la solution, c'était le don ? C'est ce que nous nous demandons dans ce dossier.

Mise à jour - 9 mars :

Sport.fr n'appartient pas au groupe hi-Media, mais est la propriété de Groupe Sport.fr SA. Et  Eric Lombard, actionnaire de Rue89, n'est pas celui que nous indiquions via un lien dans l'article. Nous avons donc supprimé ce lien. Toutes nos excuses.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.