"Razzia" de Canard Enchaîné à Morlaix
article

"Razzia" de Canard Enchaîné à Morlaix

Réservé à nos abonné.e.s
A Morlaix, ce 24 juin, on a eu bien du mal à trouver un exemplaire du "Canard Enchaîné". La cause : une "razzia" effectuée par plusieurs personnes qui ont acheté des dizaines d'exemplaires à la fois, alors que le palmipède sortait un entrefilet sur la campagne municipale de la ville mettant en cause une colistière de la maire sortante. De quoi booster le partage dudit article en ligne.

C'est une affaire à tout le moins "cocasse" qu'a connue Morlaix, (Finistère), à quelques jours des municipales. Ce mercredi 24 juin, jour de sortie du Canard Enchaîné, la commune, ainsi que plusieurs bourgades alentour, se sont retrouvées très rapidement à court de palmipèdes. C'est Franceinfo qui raconte ce 26 juin les détails de l'histoire : "Mercredi matin, Glenn, lecteur assidu du Canard Enchaîné, achète un exemplaire du dernier numéro fraîchement publié et se pose dans un café pour le lire. Jusqu'ici, rien d'anormal. Mais un échange avec le patron du bar-tabac l'interpelle : «Il m'a dit que ses 47 exemplaires avaient déjà été achetés par une personne.»"

Il vous reste 85% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.