Ratages : après les masques, les tests... les vaccins ?
article

Ratages : après les masques, les tests... les vaccins ?

Réservé à nos abonné.e.s
Alors que la différence de rythme de vaccination entre la France et le reste du monde se creuse à grande vitesse, les grands médias accordent encore un léger crédit à la parole gouvernementale, faute d'enquêtes approfondies à ce stade. Mais la situation pourrait ne pas durer, tous ayant en tête les deux ratages majeurs de l'épidémie.

Les journalistes hésitent, mais ne laisseront probablement pas longtemps le bénéfice du doute au gouvernement qui assure que tout va pour le mieux dans la meilleure campagne vaccinale. Dimanche dernier, les chaînes d'information sonnaient tambours et trompettes autour de la première vaccinée françaises après avoir rappelé, la veille, les débuts plus que timides de la campagne vaccinale par rapport à la plupart des autres pays occidentaux. Cinq jours plus tard, les grands journaux relaient désormais avec ampleur les critiques nombreuses autour du différentiel entre la France et ses voisins... mais sont dans l'incapacité d'apporter à leurs lecteurs des réponses définitives sur ses raisons, tandis que le gouvernement s'agite furieusement pour ...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Fuite de données Facebook : médias timides, gouvernement muet

Le fichier regorge de numéros personnels de célébrités et notamment de ministres

M6 et "les ministres dans les restaurants clandestins"

Le "chef des stars" Christophe Leroy officie comme restaurateur clandestin au Palais Vivienne, chez Pierre-Jean Chalençon

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.