Rafle du Vel d'Hiv' : un livre d'Alain Korkos en accès libre
Brève

Rafle du Vel d'Hiv' : un livre d'Alain Korkos en accès libre

Capture d'écran du Monde.fr

Il y a soixante-dix ans, dans la nuit du 15 au 16 juillet 1942 et dans la journée du 17, eut lieu la Rafle du Vél d'Hiv'. 9 000 policiers et gendarmes français arrêtèrent à Paris et en banlieue 13 152 Juifs : 3 118 hommes, 5 919 femmes et 4 115 enfants. Ils furent tous conduits aux camps de Drancy, Pithiviers ou Beaune-la-Rolande avant d’être déportés vers Auschwitz, le plus grand camp d’extermination nazi.

Une quarantaine d’hommes y survécurent miraculeusement, jusqu’à l’arrivée des troupes de l’Armée rouge en 1945.
Aucune femme, aucun enfant n’échappa à la mort.

Lors d'un discours prononcé ce matin à l'endroit où se dressait le Vélodrome d'Hiver (près de la station de métro Bir-Hakeim), François Hollande a notamment déclaré : "La vérité, c'est que le crime fut commis en France, par la France." Il reprenait ainsi l'esprit de celui que prononça Jacques Chirac le 16 juillet 1995 : "La France, patrie des Lumières et des Droits de l'Homme, terre d'accueil et d'asile, la France, ce jour-là, accomplissait l'irréparable. Manquant à sa parole, elle livrait ses protégés à leurs bourreaux. (…)Nous conservons à leur égard une dette imprescriptible."

• • •

En attendant Eliane est un roman que j'avais écrit à propos de la Rafle du Vél d'Hiv'. Il a paru en 1996 aux Éditions Syros, fut réédité en collection de poche par les Éd. Pocket en 2002.

Le voici aujourd'hui, en accès libre et gratuit.


Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.