Quand des médias demandent "un Noir" , "un Nadir ou un Mohamed"
Brève Vidéo

Quand des médias demandent "un Noir" , "un Nadir ou un Mohamed"

Confidences choc dans notre dernière émission consacrée à la crise des médias et au manque de diversité parmi les journalistes. Les directeurs de deux grandes écoles de journalisme ont, paradoxalement, dénoncé des demandes décomplexées de la part de certains médias. "Je suis contactée par des rédactions qui me disent : "je veux un Noir", s'est insurgée, sur notre plateau, Julie Joly, directrice du Centre de Formation des Journalistes. Pascal Savary, à la tête de l'Ecole supérieure de Journalisme, a été confronté au même type de demande. "La dernière qui m'a été formulée, comme ça, c'est : «je voudrais un Mohamed ou un Nadir avec un peu d'accent mais pas trop pour qu'on comprenne»."

Pour voir l'intégralité de l'émission, c'est ici.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.