Publics et privés, les 20 Heures contre le "retour à l'ORTF"
article

Publics et privés, les 20 Heures contre le "retour à l'ORTF"

Réservé à nos abonné.e.s
Jamais on n'aura vu autant d'images de l'ORTF depuis sa disparition en 1974...Depuis que Nicolas Sarkozy a annoncé que le président de France télévisions serait nommé par l'exécutif, ces quatre lettres sont sur toutes les lèvres.

Comment traiter une telle info, que l'on soit une chaîne publique ou une chaîne privée ? Nous avons scruté les journaux du jeudi 26 juin.


Sur le service public, on n'a pas hésité à sortir les archives. France 2 et France 3 ont toutes deux choisi des extraits d'une interview d'Alain Peyrefitte, ministre de l'information de De Gaulle de 1962 à 1966. Une interview symbolique : le ministre venait inaugurer à l'antenne, en avril 1963, la nouvelle formule du journal télévisé.

Pourtant, dans ses mémoires, Alain Peyrefitte avait bien raconté qu'à son arrivée au ministère de l'information, il avait fait enlever le bouton-sonnette ...

Il vous reste 73% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.