Pub / famille multiraciale : polémique aux USA
Brève Vidéo

Pub / famille multiraciale : polémique aux USA

Après celui de Scarlett Johannson, polémique à propos d'un autre spot TV qui va être diffusé pendant le SuperBowl aux USA. Cette fois c'est un tweet du compte officiel de la chaîne MSNBC soulignant que la droite n'aimera pas la famille multiraciale montrée par un spot d'une marque de céréales. MSNBC a supprimé le tweet, présenté ses excuses et licencié son auteur.

Une petite fille métis à table avec son papa noir, sous l'oeil d'une maman blanche. Ce spot de la marque de céréales Cherrios sera diffusé pendant la finale du Super Bowl, le championnat de football américain dimanche.

Un tweet de MSNBC a prédit que le spot allait énerver les conservateurs américains en renvoyant à un article le montrant sur le site de la chaîne

"Les gens de droite vont la haïr, mais tous les autres vont apprécier la délicieuse nouvelle publicité Cheerios avec une famille multiraciale" Ce tweet a été diffusé aux 557 000 abonnés du compte de la chaîne MSNBC. Il soulignait une évidence et a été très mal reçu par les républicains qui ont protesté, tandis que la chaîne le supprimait, et présentait ses excuses dans le tweet suivant.

"Nous effaçons le tweet précédent qui était offensant. Il ne reflète pas la position de MSNBC et nous présentons nos excuses."

Le président de MSNBC , Phil Griffin s'est également excusé auprès de Reince Priebus, président du Republican National Committee, qui avait menacé d'appeler au boycott de la chaîne s'il ne recevait pas des excuses personnellement

Le spot a déja été vu près de 2 millions de fois sur YouTube

Lors de la diffusion d'un précédent spot montrant lui aussi une famille composée d'un père noir et d'une maman blanche, en mai dernier, Cheerios avait été obligé de fermer les commentaires sur son site face à l'afflux de commentaires racistes,comme l'avait signalé MSNBC.

Ce spot a été vu plus de 4 millions de fois, sur YouTube sans compter les visionnages sur le site de Cherrios.

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.