Promu par les médias, démasqué par le web, le site de "vente de devoirs" est fermé
suivi

Promu par les médias, démasqué par le web, le site de "vente de devoirs" est fermé

Photos et identités des cadres étaient factices

Réservé à nos abonné.e.s
En quelques heures, Le Post (filiale du Monde) aura eu raison du site faismesdevoirs.com, service payant qui se proposait de faire les devoirs des écoliers, et a fermé dès le lendemain de son ouverture.



Après que tous les journaux de 20 Heures lui ont consacré un reportage le 4 mars, le site devait confesser dès le lendemain que la photo de son équipe pédagogique était "factice". Le site Le Post avait mis en doute l'authenticité de

pictocette photo,

dénichée sur un site de partage, et que chacun, comme on le voit, peut accomoder à sa guise...

Le lendemain, toujours sur Le Post, l'avocat du site complétait : les identités des "enseignants" étaient, elles aussi, factices.

Le 6 mars à 18 heures, le site annonçait sa fermeture sur sa page d'accueil. "Nous réalisons à ce jour, à quel point ce site va à l'enc...

Il vous reste 85% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.