Pourquoi si peu de femmes sur le plateau d'@si ?
article

Pourquoi si peu de femmes sur le plateau d'@si ?

Un rapport pointe une sous-représentation des femmes dans les médias. Etude de (notre) cas.

Réservé à nos abonné.e.s
Les rapports sur l'image des femmes dans les médias se suivent et se ressemblent. Chaque année, le même constat : très peu de femmes invitées comme "expertes" dans les journaux et sur les plateaux télé. Le dernier rapport, publié mercredi dernier est encore désastreux : en télé, radio, et presse écrite confondus, 82% des experts invités à s'exprimer sont des hommes, le taux de présence des femmes étant de 18%. @si ne fait pas exception. Sur les 10 dernières émissions, sur 29 invités, seulement 3 femmes. Et sur les 30 dernières émissions, sur 72 invités, seulement 16 femmes. Pourquoi ? Récit du "casting" des dernières émissions.

Jackpot pour notre dernière émission sur le numérique : trois invités, trois hommes. Arnaud Dassier, un des anciens responsables de la campagne internet de Nicolas Sarkozy en 2007. Benoit Thieulin, ancien responsable de la campagne numérique de Segolène Royal, et Jérémie Zimmermann, animateur de la Quadrature du net, qui a milité contre Hadopi.

Pourtant nous avions invité des femmes : nous avions contacté en premier Fleur Pellerin, responsable du numérique pour la campagne de François Hollande. C'était d'ailleurs l'objectif premier de l'émission, inviter Pellerin. Non pas parce que c'est une femme, précise Daniel Schneidermann,...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.