Porte et Guillon ne se font plus rire
article

Porte et Guillon ne se font plus rire

Réservé à nos abonné.e.s
Didier Porte se lâche. Mais pour une fois, ce n'est pas contre ses cibles classiques, hommes politiques ou têtes de gondole médiatiques. L'humoriste de France Inter s'en prend cette fois à son collègue, qui officie sur la même station, Stéphane Guillon. Il l'accuse d'avoir pris la grosse tête et de ne pas être confraternel. Ambiance.

Didier Porte se lâche. Mais pour une fois, ce n'est pas contre ses cibles classiques, hommes politiques ou têtes de gondole médiatiques. L'humoriste de France Inter s'en prend cette fois à son collègue, qui officie sur la même station, Stéphane Guillon. Il l'accuse d'avoir pris la grosse tête et de ne pas être confraternel. Ambiance.

Lorsqu'il s'agit de critiquer le travail du collègue, Stéphane Guillon et Didier Porte abandonnent ces jours-ci le second degré qui a fait leur marque de fabrique. Comme l'a repéré Guy Birenbaum, Porte, a gentiment taclé son confrère lors d'une rencontre avec les étudiants du master de journalisme...

Il vous reste 85% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.