Polygamie : le Point en flagrant délit de bidonnage
enquête

Polygamie : le Point en flagrant délit de bidonnage

La "femme de polygame" s'appelait Abdel !

Réservé à nos abonné.e.s
Il habite Clichy-sous-Bois et a grandi à Montfermeil. Il désespère de la mauvaise image de ces deux communes voisines de Seine-Saint-Denis, qu'il estime amplifiée à tort par les médias. Il a donc décidé de piéger Le Point, en se faisant passer, au téléphone, pour une épouse de polygame dont le fils serait au bord de la délinquance.
Couverture du Point
249
249 commentaires
Remonter en haut de fil
Commentaires

Polygamie : le Point en flagrant délit de bidonnage

Il habite Clichy-sous-Bois et a grandi à Montfermeil. Il désespère de la mauvaise image de ces deux communes voisines de Seine-Saint-Denis, qu'il estime amplifiée à tort par les médias. Il a donc décidé de piéger Le Point, en se faisant passer, au téléphone, pour une épouse de polygame dont le fils serait au bord de la délinquance.

Derniers commentaires

Ce qui est ÉPOUSTOUFLANT, est que le journaliste ne sait même pas excuser, et se présente en victime !!!!!! Le PÔV'!!! nOUS SOMMES VRAIMENT TOMBÉS SUR LA TËTE!!

Vraiment, beaucoup d'entre eux cherchent la facilité! heureusement que de tels sites comme @si et mediapart existent!!
Juste une blague ...
" Une place est vacante dans une quelconque entreprise. Les pre-selections font apparaitre une stricte egalite entre 3 candidats.
Decision est prise de les convoquer pour
Les 3 candidats sont respectivement un mathematicien, un statisticien et un consultant. (on peut remplacer ce dernier par un journaliste).

Premier entretien avec le mathematicien:
Question posee par l'interviewer: combien font 2 + 2
Reponse du mathematicien: Indubitablement 4. Il n'y a pas a tortiller du cul. la reponse est 4
Intrerviewer: bien merci , on vous ecrira.

Meme question pour le statisticien.
Reponse : Oh ! cela fait grosso modo 4 mais il faut tenir compte des marges d'erreurs et des biais statistiques. Alors disons que cela fait 4+/- 0,5.
Interviewer: Merci on vous ecrira.

Meme question evidemment pour le consultant (journaliste).
Celui-ci se leve, donne un tour de clef a la porte (desole Didier), Ferme les rideaux de la fenetre, s'assied sur le coin de la table et sur un ton confidentiel demande a son interlocuteur: " Combien voulez vous que cela fasse"

Juste une petite histoire pour ne pas trop desesperer
Je suis assez d'accord avec ceux dénonçant un documentaire fait à la va-vite et empli de préjugés !

Il n'y a qu'à voir dans la vidéo de l'imitation avec quelle rapidité le journaliste passe du prénom, à l'âge à la question fatidique : - "combien avez-vous d'enfants chére Madame ?" 8 enfants !!! ouf, nous sommes sauvés ! si elle lui avait rétorqué 3 ou 4 ? qui sait ? Mr lui aurait peut être raccroché au nez ? pas la peine d'en faire un foin ; pas assez sensationnel !

Certes, il voulait soit disant faire un "vrai" reportage, mais, comme indiqué dans un commentaire plus haut, ça ne l'a pas empêché de continuer "sa mission" malgré le fait que son plan risquait de tomber à l'eau !

Après, si la finalité est de démontrer que les médias ne traitent pas avec le plus grand sérieux l'actualité des "banlieux" on s'en saurait douter pour moins que ça !

Ce n'est pas la première fois que des bidonnages sont montés de toute pièce pour satisfaire l'appêtit des curieux avides de sensations fortes !

C'est comme nous faire croire que le journal de 13H du père Pernaut serait un ovni dans la masse de médias où la pluralité et la bienveillance manquent ! c'est un peu fort de café ! allez voir comment pousse des haricots ou fabrique des sabots en bois sous prétexte que les petits commerçants se meurent faut pas s'attendre à culpabiliser les grands capitaines d'industries faisant de la délinquance en col blanc, la corruption du pouvoir, pôts de vins et autres un sommet à gravir !!!
Je commence à être passablement agacé par les insinuations et les vérités arrangées du Point et de son journaliste JM Cugédis: je fais référence à la page du magazine une semaine après le bidonnage ( voir Vite dit). Au lieu d'erreurs, il s'agit de fautes. Ce qu'on n'ose pas dire, tu parles.
Reçu par courriel (c'est moi qui souligne) :

« Bonjour,

Vous êtes très certainement à la recherche du magazine qui sait prendre le recul nécessaire pour analyser et mettre en perspective l'actualité de la semaine.

Le Point, leader des ventes en kiosque devant ses principaux concurrents, ne cesse, chaque semaine, de séduire de nouveaux lecteurs, parce qu'il porte un regard éclairé et unique sur l'information.

Aussi, je vous invite aujourd'hui à rejoindre le cercle de nos abonnés et à partager notre succès. J'ai pour cela demandé à notre équipe commerciale de vous réserver une offre exclusive.

[...]

Franz-Olivier GIESBERT
Directeur du Point »
Je viens de voir l'émission du grand journal (canal +) ou le journaliste du point et Abdel étaient invités. Le journaliste du Point a joué les offensés (vous savez à quel point le travail de journaliste est difficile alors si "on" y met de la mauvaise foi...), Abdel fidèle à son objet de prouver que les médias ne trouvent que ce qu'ils recherchent (pas tous!) et conclusion, Canal (ou Denisot) s'en tire par une pirouette... lui même a été piégé, suivent quelques images que je ne connais pas...et voilà l'affaire classée!!! J'espère quon va réagir.
Je ne savais pas que pour que le métier de journaliste soit exercé dans nos riantes banlieues, il fallait passer par des intermédiaires comme en Afghanistant ou en Irak. Puisque tout est calme sur ce "front" pourquoi faire des "fixeurs" (ou des fixeuses, la halde nous lit).

Et permettez-moi de faire ici un bref bilan de "carrière" de notre héros du jour : s'il y a un journaliste qui fait encore appel à ses talents après ce fait héroique, je vous le dis comme je le pense : soit c'est un zozo, soit il vient de la planète Mars. Ou alors c'est Bintou déguisée.
L'affaire de "la cité des mâles" est un exemple, non pas de bidonnage, mais de la volonté de certains journalistes de privilégier une image caricaturale des banlieues. On ne retient du reportage que ce qui va dans le sens du projet.

Critique de la défense de Leconte sur Rue 89 :

http://www.rue89.com/2010/10/03/retour-sur-la-cite-du-male-la-verite-selon-daniel-leconte-169327

Etonnant, cette coincidence de deux affaires concernant l'image des banlieues construite par une certaine presse, écrite ou télévisuelle.
Je crois que jp pernault n'a pas a s'en faire, la relève est assurée....
Vous pouvez retrouver Abdel plus en longueur chez Mermet ici :

http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=2000
Bravo Abdel !
"Le Point se fait un devoir d'enquêter sur les raisons de cette manipulation et de mettre à jour les intérêts qu'elle sert."

C'est une bonne idée. Enfin se mettre au travail ! Il est par ailleurs urgent d'enquêter sur les "intérêts" que l'article du Point sert.
Il y aurait tant à dire, mais je préfère rester coi : le racisme dans les grands médias, sur les bancs de droite de l'Assemblée, à l'UMP et chez les préfets, a dépassé le stade du "décomplexé". Leur violence aussi, même s'ils restent persuadés que la stigmatisation publique de toute une catégorie sociale est moins violente qu'une voiture brûlée ou un portable volé.

Juste une petite chose : quand je pense à Clichy, Créteil, Arcueil ou Argenteuil par exemple, je pense aux échecs, et pas à la violence, pour ma part.
Mais aux échecs, je me souviens, l'année où l'équipe des jeunes de Créteil a été championne de France (3 Blancs sur 9 dans l'équipe je crois), où les banlieusards de Paris, Vitrolles, Lyon et autres trustaient les podiums, un "vis ma vie" présentait comme "joueur d'échecs" typique un illustre inconnu très riche, noble, et à la limite de l'autisme. Parlez de bidonnage... la banlieue, c'est le foot, les sports de combat, et le hip-hop de Skyrock, c'est pas la poésie, le militantisme, ni l'intellect !
...bidonnage...involontaire
...bidonnage...volontaire

et les experts en tout...et en rien.

Il y a profusion des trois...mais le summum n'est il pas... qu'un site publie régulièrement des articles d'un expert bidon expert bidon qui peut tromper un rédacteur en chef, mais pas un internaute ...malgré cela cet expert bidon et toujours publié par le site.

cet expert avait posté des messages concernant le sujet " vaches laitières "sous pause café de rue89 comme s'il avait 50 années d'expériences en agriculture...sauf qu'un internaute l'a mis Ko debout...sur ce... cet expert se fâche tout rouge et dans sa grande science balance qu'il a tout de même [large]une expérience d'un mois[/large] passée chez un agriculteur.......

Si cet "expert" raconte des fadaises sur un sujet et prend les lecteurs pour des idiots...il le fera sur d'autres sujets...
Abdel n'a rien prouvé du tout à part le fait que tout journaliste est susceptible de se faire avoir un jour ou l'autre. Il faut véritablement être aveugle, bien pensant ou hypocrite pour ne pas voir que oui, la population de banlieues a plus de problèmes que les autres (je ne dit pas tout le monde évidemment, loin de là, je pense que la plupart des gens y habitant sont pris en otage par une partie), et que non ce n'est pas forcément une question économique. Seine-St-Denis n'est pas le département le plus pauvre, dans des départements plus ruraux mais tout aussi pauvres la délinquance n'est pas du tout aussi forte, c'est un fait statistique.

Il faut savoir le dire et ne pas rendre ces sujets tabous, il n'y a rien de raciste dans cela, il n'y a rien de raciste à dire que cela touche plus particulièrement les populations d'origine immigrées, il faut qu'on aborde une fois pour toute ces influences néfastes sur ces jeunes tels que l'islamisme qui prospère et vit de la rancoeur, parfois justifié, de ces jeunes en manque d'identité. Il faut parler du machisme ambiant qui est une réalité que les femmes vivant là-bas subissent (les statistiques prouvent que c'est plus grave que dans les autres couches de la population). Il faut parler aussi de la possible relation entre une certaine partie de la culture d'origine de certains jeunes tout en évitant tout essentialisme et toute caricature (voir "déni des cultures"). Il faut aborder le problème de la promiscuité de familles nombreuses qui vivent dans des taudis avec aucun espace privé, aucune intimité et aucun endroit où étudier tranquillement. Promiscuité encore plus exacerbée par la polygamie.

Il faut savoir aborder tout cela de façon républicaine, antiraciste, laïque etc... Pour éviter justement une instrumentalisation de l'extrême-droite qui a toujours profité de ce manque de courage et de réalisme d'une certaine gauche (et droite) relativiste et bien pensante qui ne veut pas en entendre parler. Par exemple le problème de l'islamisme, le fait que la gauche dans la plupart des pays occidentaux ait refusé d'en parler, stigmatisant toute critique laïque de l'islamisme de "racisme" ou "d'islamophobie" (alors que la laïcité est une valeur typiquement de gauche), a permis à la droite ou l'extrême-droite populiste d'instrumentaliser la fatigue des gens qui en ont marre de ne voir personne agir alors que les fachos verts prospèrent sous la protection de ces islamogauchistes, et qui en ont marre d'être traités de raciste à tout bout de champ lorsqu'ils expriment juste leurs craintes légitimes de la montée de l'islamisme (viol, voilement forcé, haine de tout ce qui se rapporte à la science et aux lumières, racisme,...). Il suffit de voir les pays où la gauche a fait tant de compromissions vis-à-vis de l'intégrisme musulman: UDF/UDC en Suisse, BNP en Angleterre, le parti de Geert Wilders aux Pays-Bas, etc.. tous grandissent de plus en plus.

Et enfin je tiens à dire à Abdel que les émeutes de 2005 n'avait RIEN à voir avec les manifestations et les mouvements de contestations sociales dont il a parlé. Est-ce que les jeunes qui brulaient les voitures avaient des leaders? S'étaient organisés en groupes? Avez-vous entendu UN SEUL de ces jeunes qui y ont participé faire ne serait-ce qu'UNE SEULE revendication sociale? Rien, le néant absolu. Ce furent juste des actes de vandalisme gratuit, expression de leur mécontentement certes, peut-être légitime (le mécontentement), mais absolument pas revendicatif. Il y avait des casseurs aussi qui en avaient profité et c'est un fait.

Donc non, les manifestations et ces émeutes n'ont rien de comparable, notamment dans le degré de violence mais surtout dans les revendications.
Je dis BRAVO ABDEL...Il n'a pas fait que dénoncer des pratiques douteuses, il les a prouvé. Il a démontré qu'avec de l'intelligence et de l'audace, un citoyen peut s'opposer aux puissants. Il a tordu le cou aux clichés ( sous bois... ) sur "les cités" et montré que l'on peut pacifiquement résister à un système qui oppresse. Tous les citoyens devraient s'en inspirer...Faire appel à ce qu'il y a de meilleur en nous, pour le bien de tous. La France est remplie d'Abdel, Raymond, Ingrid, Bakari, etc...il suffit d'ouvrir les yeux et ses oreilles. La France n'est pas riche que de son PIB, elle est riche des hommes et des femmes qui la compose. Fais appel au meilleur, tu récolteras le meilleur, fais appel au pire, tu récolteras le pire. Ce n'est pas parole d'évangile, de coran, de torah, ou autre, c'est parole de bon sens et d'espoir.

Un citoyen "illuminé" qui croit en un avenir meilleur à inventer ensemble.
Réaction du Point « on est victime ».. si des fois qu'Abdel il était membre d'un groupe terroriste, la branche internet des Tarnac ? Lire la dépêche AFP version Le Point
En tout cas, ça modère sévère sur le site du Point.
A cette heure seulement 45 commentaires, édités qui plus est.
tout ça me rappelle l'histoire d'Omar Ba :

http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=2144
Sans avoir les commentaires avant (désolée), peut-être quelqu'un a déjà fait cette remarque : il me semble que c'est abdel qui a abusé de la confiance du journaliste, non ?
Vous vouliez prouver quoi, que les femmes de polygames n'existent pas ? Il y a des polygames mais sans femmes ? Je comprends pas.
Les commentaires sur le site du Point.fr ne sont guère réconfortants pour le journal :-p
Hahaha ...

Certes le procédé est discutable, mais la démonstration est éclatante. Merci Abdel, notre "yes man" de banlieue.
bon alors:

1: super abdel, franchement je n'aurais pas pu faire mieux (et peu d'ASInautes non plus je pense). Merci beaucoup !

2: point de la situation ce vendredi a 17h et quelques:

LeMonde a un papier (enfin, pas un "vrai" papier du journal, juste un post du blog "big browser") ou tout est bien retranscrit, avec les liens vers ASI et tout (et quasiment tous les commentaires vont dans le meme sens: "merci abdel, trop fort")

Liberation.fr a un article en "une" (tout en haut de la page liberation.fr). Ca raille LePoint, les prejuges ceci, cela, aucun lien vers ASI. Bizarre...(je sais pas...peut etre qu'ils ont peut de la concurence...)

LeFigaro.fr...non, franchement, faut pas exagerer...c'est pas comme si c'etait important, hein...(annecdote interessante: l'article en une, enfin, en haut de la page, concerne l'affaire "bissonet", c'est a dire un fait divers)

3: merci de publier vos stats de connexion, cela n'a rien d'un sondage mais je me demande juste si cette histoire va amener des gens sur ASI pour en savoir plus, vu que y'a les liens sur un blog LeMonde.fr (surtout que l'article de Dan est gratuit)
Trop fortiche là le petit Abdel ! Réussir à balader des journalistes sur un sujet dont le gouvernement "fait ses choux gras" c'est montrer que vraiment la Presse sous "contrôle" et non d'investigation ne vaux pas un "kopeck" !

Et qu'il est inutile d'acheter ce genre de torchon qui est juste là pour faire monter la mayonnaise " au sujet des enfants et petits enfants d'immigrés " et autres allogènes, source de délinquance, polygamie de masse, et autres poncifs !

Quand donc les citoyens lambdas vont-ils vraiment réaliser (sauf une minorité !) que ce qu'on nous dit dans les Me(r)dias est fabriqué de toute pièce !

La théorie du complot des polygames en France est "démontée" ! Mais que va faire le gouvernement là ?? S'être fait avoir comme celà est minable ! Et pour le moins grave car c'est à partir de "celà " qu'on est en train de détruire la société en lui instillant la "haine" des uns et des autres ..

.Le rejet des gens pratiquants une autre religion, pour affirmer le "faux danger des minorités dites visibles. Et toujours dans le registre "émotionnel" ....

Bla bla "ils touchent plus d'allocs que nous, bla bla, d'aides Sociales, de logements bref encore et toujours les mêmes trucs qui fonctionnent : les Francais qui aiment regarder ce qu'il y a dans la gamelle de l'autre fait des ravages, la solidarité fous le camps et du coup essayer de faire des manifs et des grêves quand une partie de la population (le privé !) est contre l'autre (le publique !)

Certains diront c'est un autre problème ....Mais c'est le même ..On lance des infos sur les "gros avantages acquis du publique" par la délation dans les journaux ...Et puis le résultat c'est qu'il faut cacher à ces voisins, amis, qu'on est "cheminot " ou gazier, ou bureaucrate dans un hôpital ! Allez sur :

http://www.hoax.com et chercher "salaires de telle catégorie "publique et vous verrez toutes les "fausses infos mais vrais intox " sur les salaires qui font baver les Francais du privé !

on manipule, encore et encore ...Evidemment puisque ca marche !
Je trouve ce "piège" à double tranchant, mais j'approuve complétement.
Si Abdel est isolé, malheureusement, la "confrérie des journalistes" va se liguer contre lui et s'insurger.
Si ce genre de piège se multiplie, je pense que la remise en question de pas mal de choses, sera obligatoire.
Quoi qu'il en soit, il faut juger les fait. Et ici, c'est un "jeune de cité" qui piège un journaliste qui fait mal son boulot (la méthode est, certe, limite mais c'est un peu le retour de bâton pour le journaliste... et peu importe que ce journaliste soit dans le métier depuis 20 ans, il s'est fait gauler sur ce fait précis qui est juste honteux.)
En marge de votre article, Dan, on voit les liens vers tous les autres articles de ce vaste dossier qu'on pourrait résumer par "infos bidons des médias traditionnels"... ce serait bien, à l'avenir, que lorsque des journalistes de la "vieilles presse" ou des politiques comme Paillé en début de semaines, viennent sur le plateau des émissions d'@si, vous teniez une liste de ces tripatouillages indignes prête et constamment remise à jour a disposition de Guy et Daniel... en guise de pense-bête... et qu'à chaque minoration ou dépréciation de ces beaux messieurs vis-à-vis des médias du net soi-disant "poubelle de l'info" comparés aux organes anciens et bien installés, VOUS LA LEUR FOUTIEZ DANS LA GUEULE, cette liste absolument impressionnante qui part de PPDA et Castro pour aboutir au Point aujourd'hui en passant par "Si tu reviens j'annule tout" et "Alain Juppé démissionne" !!! MERDE !!!! Haaaaaa, ça va mieux !
Y'a quand même deux trucs qui me fascinent dans cette affaire : primo, pour un journaliste (du point), une grande enquête ça se résume à raconter le cas particulier d'une personne. Que ce journaliste ait rencontré une femme de polygame n'aurait rien changé, c'est toujours un seul avis. A partir de là, monter des généralités, c'est de la sodomie de diptères.
Secondo, c'est si difficile de rencontrer des gens en France, il faut des 'fixers' ? Ca introduit un biais énorme d'avoir une petite population de fixers, toujours les mêmes sans doute, qui proposent au journaliste de voir la cité par le prisme de leurs contacts restreints. Sans compter la dérive, probablement similaire à ce que vous dénoncez lorsque les télés vont faire un reportage ou une émission bidon dans une tribu, le fixer sait trop bien ce que son client attend, il lui sert donc sur un plateau. Pas même besoin d'exprimer son désir, le journaliste, la banlieue qu'il fantasme lui tombe tout cuit dans le bec...
Bonjour
J'avais trouvé triste les Lancar et Paillé, des porte-menteurs en quelque sorte, mais que des journalistes se transforment en Pineaucchio! Merci Abdel
J'espère que Hugues Lagrange a été plus sérieux que ce journaliste pour écrire Le déni des cultures.
"Les premières victimes sont les lecteurs "...Bon,je ne les plains pas. Les voilà éclairés.Peut-être en tiendront-ils compte pour leurs prochaines lectures. Après tout ,que fait le Point avec cette pseudo enquête ? Il soutient la politique du gouvernement de la manière la plus grossière qui soit. Alors,je dis BRAVO à Abdel et tant pis pour ceux qui adorent mettre de l'huile sur le feu. Vraiment contente qu'ils soient ridicules.
La vraie "racaille" n'est pas celle que l'on croit, finalement...

Elle est dans les rédactions de certains journaux...

Quand on écoute Abdel, on se rend bien compte que, contrairement à ce que ces mêmes journaux voudraient nous faire avaler, les "jeunes issus de l'immigration" sont loin d'être des imbéciles, ils sont lucides et intelligents. Et leur démarche n'est pas seulement de "casser du flic". Les "émeutes" sont bel et bien des révoltes sociales. Mais ça, pas de risque que le Point le raconte comme ça...

Bref, bien fait pour leur (sale) gueule !
Le Point se fait un devoir d'enquêter sur les raisons de cette manipulation et de mettre à jour les intérêts qu'elle sert.

ça y est la "théorie du complot" maintenant. c'est Plenel qui est derrière tout ça! =D

oh putain je peux plus m'arrêter de rigoler, Abdel en train d'imiter une femme de polygame et l'autre qui y croit, c'est à mourir de rire! on croirait un sketch mais non c'est la vrai vie!

aïe, j'ai mal aux côtes, pitié!
Ahhh ça fait du bien !
Chic, nous revoici dans le cœur de métier d'@si !
Cette affaire nous rappelle la jolie imposture du Grand Prix Paris Match du photoreportage, l'an dernier. Comme celle de nos joyeux étudiants des Arts Déco, l'initiative d'Abdel est salutaire.

Autre point commun (que le dossier "Poubelle de l'info" nous confirme tous les jours) : une fois de plus, c'est le Grand Magazine Papier qui se fait blouser. Les pure players vont encore se marrer.
Il faut vite que le Point mette l'enquête sur le site du point.fr, histoire de dire que c'est la faute à internet !!!
http://www.lepoint.fr/societe/comment-nous-nous-sommes-fait-pieger-01-10-2010-1243825_23.php

Une première réponse du Point .
Comment êtes-vous entres en contact avec Abdel ? C'est lui qui est venu vous chercher ? Vous le connaissiez d'avant ?
"Le Point se fait un devoir d'enquêter sur les raisons de cette manipulation et de mettre à jour les intérêts qu'elle sert."

... lit-on à la fin de l'article du Point. Où l'on ne sait, en plus, pas parler français. Et que l'on invitera à simplement s'attacher à mettre AU jour les fameux intérêts servis.
Un article , un reportage construit sur rien, et ce par un des plus grands journaux français!


Merci Abdel!! Sincèrement merci beaucoup!!!! Ce que vous avez fait est salvateur!!!
Je pense que délit de bidonnage serait un bon titre si le Point avait sciemment monté
l'affaire.
Il me semble que le bon titre serait "le Point victime d'un abus de confiance".
Si cela pouvait servir de leçon, ce serait bien.

http://anthropia.blogg.org
Ben quoi ,un homosexuel n'a pas le droit d'être polygame ? ;-))

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.