Polémique entre medias allemands sur l'arrestation d'un réfugié accusé de meurtre
article

Polémique entre medias allemands sur l'arrestation d'un réfugié accusé de meurtre

Dire ou taire ?

Réservé à nos abonné.e.s
Un silence très critiqué. Le journal télévisé public allemand Tagesschau est accusé d'avoir passé sous silence l'arrestation d'un réfugié mineur afghan, soupçonné d'avoir violé puis tué une étudiante le 17 octobre dernier. Le silence du Tagesschau sur une affaire très relayée par la presse, allemande et internationale, a été critiqué par certains médias. De son côté la rédaction de l'émission nie avoir voulu cacher l'origine du suspect.

Tempête en Allemagne autour d'un réfugié mineur arrêté pour meurtre. Le journal télévisé du groupe public ARD, le Tagesschau, a été accusé de ne pas avoir rapporté l'arrestation samedi 3 décembre d'un réfugié mineur afghan, soupçonné d'avoir violé et tué une jeune étudiante à Fribourg-en-Brisgau.

"La victime et le suspect se connaissaient-ils ?", Bild
7 décembre 2016

L'affaire remonte à près de deux mois. Une étudiante de 19 ans a été retrouvée morte le 17 octobre sur la rive du fleuve Dreisam. L'enquête de la police s'est étirée...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.