Polar : qui a tué Livres Hebdo ?
article

Polar : qui a tué Livres Hebdo ?

Réservé à nos abonné.e.s
L’hebdomadaire de référence des librairies et bibliothèques ne paraîtra bientôt plus, tandis que 50 % de ses journalistes sont licenciés. Il devrait être remplacé par un mensuel et des publications numériques. Depuis de nombreuses années, le magazine, la base de données du livre Electre, et l’organisation interprofessionnelle qui les chapeaute, le Cercle de la librairie, sont moribonds. Enquête sur un gâchis.

C'était la bible hebdomadaire de toute la filière de l'édition. Libraires, éditeurs, et parfois auteurs se précipitaient sur son classement des meilleures ventes, qui faisait autorité. Avoir "un bon papier" dans Livres Hebdo, avant la sortie d'un livre, était une quasi-assurance d'une bonne mise en place dans les librairies. Comment la direction de l'hebdomadaire  a-t-elle pu en arriver à annoncer, entre Noël et le jour de l’An, la division par deux des effectifs des 14 journalistes de la rédaction ? L'été prochain, il ne restera même qu’un tiers des journalistes rédacteurs, davantage touchés par ces licenciements économiques que leur hiérarchie. Ils seront chargés de la réalisation d’un magazine mensuel, LH Le Mag, et de renforc...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.