Polanski : les anglo-saxons plus "cash" qu’en France
article

Polanski : les anglo-saxons plus "cash" qu’en France

Réservé à nos abonné.e.s
Suite à l’attribution à Roman Polanski du César du meilleur metteur en scène, et au départ consécutif d’Adèle Haenel ainsi que d’autres professionnels du cinéma pendant la cérémonie, la presse française se montre parfois hésitante à propos de ce qui est reproché au réalisateur. Ce qui n’est ni le cas de la presse anglo-saxonne, ni des internautes présents sur Twitter.

Ce samedi 29 février, au lendemain d’une cérémonie des César marquée par le départ fracassant de l’actrice Adèle Haenel suite au César du meilleur réalisateur attribué très directement à Roman Polanski, accusé de multiples viols sur mineures, pour le film  J'accuse, la presse française mainstream semble réticente à rappeler ce qui lui est reproché, tout autant qu’à mettre en avant le symbole représenté par la décision de professionnels du cinéma de quitter la Salle Pleyel. Les journalistes anglo-saxons, eux, semblent moins pudiques. De la BBC à l’agence Reuters, en passant par le New York Times ou le Guardian, tous évoquent dès leurs titres soit des "protestations" contre la victoire de Polanski, soit "le retrait" des actrices su...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.